Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

RFSS N°270 : "Travail social et engagement(s)"





Le numéro peut bien sûr être commandé dans notre espace boutique !

Numéro coordonné par Joran Le Gall et Cristina De Robertis 

Depuis les origines du travail social au XIXe siècle, la notion d'engagement questionne. Le professionnel se trouve confronté à sa propre méthodologie et à son éthique à la réalité socio-économique de l'Autre. 

Les problématiques autour de l'engagement, du militantisme et de la façon de travailler autrement reviennent dans les préoccupations des professionnels travailleurs sociaux ; des questions se posent : est-ce que le travailleur social peut être professionnel et militant ? Comment mettre en tension ces deux axes dans une tentative de cohérence et d'implication ? 

L'engagement éthique professionnel n'est pas seulement lié par des paroles, il l'est aussi par des actes. Aussi, il s'agit de réhabiliter l'apport de l'humain par le biais des émotions dans le travail social, d'identifier en quoi l'analyse des pratiques en formation par la recherche-action sert la construction d'un positionnement qui pour certains, pourrait aller jusqu'à la désobéissance. 

Il s'agit également de mettre à profit la réforme du travail social pour que l'effectivité des droits fondamentaux devienne sa finalité, tout en respectant le positionnement de chacun et en évitant donc toute confusion. L'implication professionnelle relève toujours de valeurs éthiques, de notions de transversalité et de territorialité, de solidarité et de coopération qui donnent sens et cohérence à l'engagement, où qu'il soit. 

Ce numéro apporte ainsi des réponses théoriques, des témoignages professionnels et des réflexions personnelles à cette question sur le concept de l'engagement.

rfss270_tap1.pdf RFSS270_TAP1.pdf  (257.78 Ko)

SOMMAIRE
 
DOSSIER
TRAVAIL SOCIAL ET ENGAGEMENT(S) 

- Editorial
Joran Le Gall et Cristina De Robertis
 
  • PREMIÈRE PARTIE : PENSER L'ENGAGEMENT
 
- L'éthique de l'engagement,  quelques éléments 
Brigitte Bouquet 

- Individuation, travail social  et engagements dans le dernier  demi-siècle 
Jacques Ion 

- Engagement en travail social : de l'utilité des émotions
Alexandrine Laizeau, Catherine Galopin

- Dynamique identitaire d'acteurs  en formation socio-éducative. Professionnalisation et engagement  
Nathalie Page
 
  • DEUXIÈME PARTIE : AGIR L'ENGAGEMENT 
 
- Secretpro.fr : la construction d'un outil engagé pour des professionnels engagés 
Laurent Puech 

- Quand la désobéissance s'impose dans le travail social. Seule réponse trouvée à un travail social empêché
Annabelle Quillet 

- L'accès de la personne à l'ensemble des droits fondamentaux enfin inscrit dans la définition légale du travail social !
Colette Duquesne 

- La recherche clinique impliquée : le choix des étudiants de l'Institut d'enseignement à distance de Paris 8
Anne-Claire Cormery
 
  • TROISIÈME PARTIE : PARCOURS D'ENGAGEMENT 
 
- " Vite, vite, il faut évacuer, risque de retour de flamme " : c'est par ces mots que ma vie a changé
Thierry Renaut 

- Peut-on être assistant(e) de service social sans s'engager professionnellement ?  
Didier Dubasque 

- Témoignage - L'engagement, ou le lien entre militantisme et professionnalisme  
Yves Faucoup

- Professionnelle et militante : un engagement pour des valeurs  
Manon Magagnosc 

- Vécu de la formation d'assistant de service social : de la connaissance à l'acceptation de soi
Erika Yven 

- Genèse du livre Méthodologie de l'intervention en travail social 
Cristina De Robertis
 
  • PAROLES D'ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 
 
- La complainte de l'assistante sociale  
Laurence Trellet-Flores
 
  • COMMUNICATIONS
 
- La face cachée des hôtels sociaux. Rétrospective d'un modèle public d'hospitalité
Mathieu Le Cléac'h 

- Communiqué de l'IFSW du 9 décembre 2017 : Déclaration de la commission des droits de l'homme de la Fédération internationale des travailleurs sociaux pour la Journée mondiale des droits de l'homme  
Nigel Hall, traduit par Julie Germain
 
  • VIE DE L'ANAS
 
- Communiqué du 9 avril 2018 : Faisant suite à la décision  du Défenseur des droits n° 2017-338
- Communiqué du 17 avril 2018 : Avec SIREVA, souriez, vous êtes  fichés, ou quand une grille  d'évaluation s'empare de votre vie privée 
- Nous avons reçu
- Nous avons lu
- Nous y étions
- À vos agendas !

 

Abstract

FRENCH REVIEW OF SOCIAL SERVICE N ° 270
2018 - 3
Social Work and commitment(s)
Joran Le Gall, Cristina De Robertis
Since the 19th century, when social work was created, the issue of “commitment” has been quite challenging. The professional social worker is faced with socio-economic reality, the relationship with others, his or her methodology as well as his or her work ethics. The issue of “working differently ”, “commitment” and “activism” is a recurring one among professionals.

However, numerous questions are being raised: Can a social worker be both a professional and an activist? How do you reconcile these two aspects in an attempt to be coherent and committed? For some professionals, commitment is about “breaking the circle of helplessness” that is too often the trigger of professional burn-out.

The professional and ethical commitment is not solely about words, but actions. It is about restoring human input through emotions within social work, understanding why analyzing experience in training workshops with action research helps constructing a standpoint which for some could go as far as disobedience. It is also about putting the reform of social working to good use so that the effectiveness of basic human rights becomes an end, while respecting everyone’s standpoint and role, and this avoiding all possible misunderstanding. Professional commitment must always be based on ethical values, and aspects related to cross-sector actions, territoriality, solidarity and cooperation which enable to provide meaning and coherence to commitment, wherever it is exercised.
This issue aims at bringing theoretical answers, professionals’ testimonies and personal reflections to this question of commitment.


Egalement disponible en accès libre : "La face cachée des hôtels sociaux. Rétrospective d’un modèle public d’hospitalité" par Mathieu Le Cléac’h


Mercredi 19 Septembre 2018




Notez

Présentation des numéros | Extraits de la revue