Association nationale des assistants de service social

N°278 : "Se loger : un droit fondamental mis à l’épreuve"


15,00 €




Numéro coordonné par Joran Le Gall et Charline Olivier

Le droit au logement pour tous, promu par la Constitution française, est questionné dans son application, notamment par les travailleurs sociaux au cœur de l’accompagnement, et qui se confrontent au quotidien à ses nombreuses limites.
Comment expliquer ces freins malgré des innovations sociales ? Pourquoi les inégalités semblent de plus en plus criantes pour accéder ou se maintenir dans son « chez-soi », en particulier pour les personnes fragiles, que l’on retrouve souvent dans la rue ?
Une partie des réponses est exposée dans ce dossier.
La première partie dépeint les principales causes de cette situation, que l’on rencontre en Métropole et de façon encore plus prégnantes dans les territoires ultramarins, par exemple, à La Réunion.
La deuxième partie expose des expériences en rupture avec les dispositifs existants pour faciliter l’accès à un habitat et démontre qu’une déconstruction des pratiques en travail social peut s’avérer utile.
Le « Housing First » ou le « Logement d’abord », est un nouveau mouvement à l’œuvre depuis quelques années, permettant de donner un toit aux sans-abris. Afin de répondre à cet objectif dont l’application n’est pas aisée, des méthodologies comme l’empowerment et la valorisation d’un travail social partenarial s’avèrent plus que jamais indispensables.
La troisième partie décrit l’évolution des politiques publiques au travers d’un regard plus analytique. Une réflexion critique est portée sur le Droit au logement opposable souvent entravé, ainsi que sur l’utilisation massive de l’hébergement temporaire en hôtel. Une expérience locale et innovante de prévention des expulsions locatives clôt ce numéro.

Editeur : Association Nationale des Assistants de Service Social
ISSN : 0297-0376
ISBN : 978-2-491063-05-4


SOMMAIRE

DOSSIER : SE LOGER : UN DROIT FONDAMENTAL MIS À L’ÉPREUVE

- Éditorial, Joran Le Gall, Charline Olivier

PREMIÈRE PARTIE : DÉCRIRE ET COMPRENDRE LE MAL-LOGEMENT

- Retour sur les déterminants de la « crise » du logement, Gaspard Lion
- De la rue au logement sur l’île de la Réunion : comment faciliter l’accès au logement des personnes accueillies ou accompagnées ? Matthieu Hoarau

DEUXIÈME PARTIE : LE HOUSING FIRST, FIGURE DES NOUVELLES MODALITÉS D’ACCOMPAGNEMENT LIÉES AU LOGEMENT ?

- Les nouvelles modalités d’accompagnement liées au logement, Mathieu Le Cléac’h, Thomas Lemaitre
- Le « Logement d’abord », perturbateur des praticiens ? Arnaud Morange, Corinne Lebars
- Housing First et collaboration avec les acteurs du logement social à Bruxelles, Aline Strens

TROISIÈME PARTIE : DROIT ET HABITAT, DES POLITIQUES PUBLIQUES À FAIRE VIVRE

- Le logement, un droit à défendre, Julie Clauzier
- L’aberration de l’hébergement social à l’hôtel, Lauluca
- Intervenir autrement pour prévenir les expulsions locatives, Vincent Rivière

COMMUNICATIONS

- Coronavirus : retour sur les liens entre politique et épidémie, Malao Kanté
- Moyens constants au détriment des personnes accompagnées, Irène Breslavtzev
- Emprunter de nouveaux chemins transnationaux. Impulsions pour un système de protection de l’enfance apprenant en Grande Région « SarreLorLux + », Jörgen Schulze-Krüdener, Bettina Diwersy
- Tribune des étudiants en travail social. Réaction face à la crise du coronavirus

VIE DE L’ANAS
- Communiqués
- Lettre ouverte au Premier ministre : mineurs non accompagnés sans protection
- Hommage confraternel à Catherine de Béchillon
- Nous avons reçu
- Nous avons lu
- Derniers numéros parus