Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Le service social à l'épreuve de l'entreprise : les formes contemporaines d'exercice du métier par Sarah Toulotte




Le service social à l'épreuve de l'entreprise : les formes contemporaines d'exercice du métier par Sarah Toulotte
Résumé :

Cette thèse intitulée : le service à l’épreuve de l’entreprise, les formes contemporaines d’exercice du métier porte sur l’évolution d’un groupe professionnel : « les assistants sociaux du travail ». S’intéressant au sens que ces travailleurs sociaux donnent à leurs pratiques professionnelles, nous avons voulu saisir les formes contemporaines d’exercice du métier en tentant de répondre au questionnement suivant : quelles sont les ressources mobilisées par les assistants sociaux du travail pour répondre à la demande sociale et institutionnelle ? quelles sont les marges de créativité et d’inventivité dont les professionnels (elles) disposent dans leur pratique professionnelle ? quelles sont les stratégies développées pour accompagner les salariés dans les entreprises ? quels sont les enjeux auxquels sont confrontés les assistants sociaux du travail ? Ainsi, à partir d’un travail d’enquête de terrain effectué auprès de 38 assistants sociaux du travail, notre thèse de doctorat porte un regard particulier au vécu d’une catégorie de professionnels (elles) mal connus (es). L’objet de cette thèse est donc de s’intéresser non seulement à la réalité du service social du travail d’aujourd’hui, la place qu’il occupe dans l’entreprise, les transformations qu’il connait, mais également au contexte d’intervention spécifique des assistants sociaux du travail, sans omettre les mutations qui affectent le monde du travail ainsi que les problématiques rencontrées par les salariés. Dans ce travail une large place est accordée aux pratiques d’accompagnement social impulsées par les travailleurs sociaux comme en témoigne la typologie des assistantes sociales ci-dessous issue de nos différentes analyses : « les paternalistes », les « généralistes », les « conventionnelles », les « créatives » et les « spécialisées ». Enfin, l’avenir du service social du travail se jouant dans la capacité à prendre en compte les mutations de l’entreprise et les besoins des salariés, nous avons tenté à la fin de notre travail de doctorat de poser dans une visée prospective quelques éléments de réflexions pour penser le service social du travail de demain.

Ce travail de thèse mené par Sarah Toulotte et soutenu en 2016 est consultable en ligne  :


 

Mardi 20 Novembre 2018




Notez

Communiqués ANAS | Protection de l'enfance | International | Déontologie | Formation | Santé | Congrès - Colloques - Conférences | Publications et ouvrages | Le saviez-vous ?