Association nationale des assistants de service social

Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

GLOBAL SOCIAL WORK STATEMENT OF ETHICAL PRINCIPLES


Déclaration des principes éthiques du travail social mondial



GLOBAL SOCIAL WORK STATEMENT OF ETHICAL PRINCIPLES
Information Type: Policy Topic: Human Rights, IFSW, Social Work, Ethics
July 2, 2018
 

Déclaration des principes éthiques du travail social mondial :

 
Cette déclaration de principes éthiques (ci-après dénommée "la déclaration") sert de cadre général aux travailleurs sociaux pour qu'ils travaillent dans le respect des normes d'intégrité professionnelle les plus élevées possibles.
 
Notre acceptation de cette déclaration en tant que praticiens, éducateurs, étudiants et chercheurs du travail social suppose implicitement notre engagement à respecter les valeurs et principes fondamentaux de la profession de travailleur social tels qu'ils sont énoncés dans la présente déclaration.
 
Cette réalité a été reconnue en 2014 par la Fédération internationale des travailleurs sociaux (IFSW) et l'Association internationale des écoles de travail social (IASSW) dans la définition globale du travail social, qui est stratifiée et encourage les amplifications régionales et nationales.
 
Toutes les politiques de l’IFSW, y compris la définition du travail social, découlent de ces principes éthiques.
 
Le travail social est une profession basée sur la pratique et une discipline académique qui facilite le changement et le développement social, la cohésion sociale, et l'autonomisation et la libération des personnes. Les principes de justice sociale, de droits de l'homme, de responsabilité collective et de respect des diversités sont au cœur du travail social. S'appuyant sur les théories du travail social, des sciences sociales, des sciences humaines et des  savoirs autochtones, le travail social engage les personnes et les structures à relever les défis de la vie et à améliorer le bien-être.
http://ifsw.org/get-involved/global-definition-of-social-work/  
 

Principes :

1.Reconnaissance de la dignité inhérente de l'humanité

Les travailleurs sociaux reconnaissent et respectent la dignité et la valeur inhérentes à tous les êtres humains dans leur attitude, leurs paroles et leurs actes. Nous respectons toutes les personnes, mais nous contestons les croyances et les actions des personnes qui se dévalorisent ou stigmatisent elles-mêmes ou d'autres personnes.

2.Promouvoir les droits de l'homme

Les travailleurs sociaux embrassent et promeuvent les droits fondamentaux et inaliénables de tous les êtres humains. Le travail social est basé sur le respect de la valeur inhérente, de la dignité de toutes les personnes et des droits individuels et sociaux/civils qui en découlent. Les travailleurs sociaux travaillent souvent avec les gens pour trouver un équilibre approprié entre des droits de l'homme concurrents.

3.Promouvoir la justice sociale

Les travailleurs sociaux ont la responsabilité de faire participer les gens à la réalisation de la justice sociale, en relation avec la société en général et avec les personnes avec lesquelles ils travaillent. Cela signifie que :

3.1 Lutter contre la discrimination et l'oppression institutionnelle

Les travailleurs sociaux promeuvent la justice sociale par rapport à la société en général et aux personnes avec lesquelles ils travaillent.
 
Les travailleurs sociaux s'opposent à la discrimination, qui comprend, sans s'y limiter, l'âge, la capacité, l'état civil, la classe, la culture, l'ethnicité, le sexe, l'identité sexuelle, la langue, la nationalité (ou son absence), les opinions, les autres caractéristiques physiques, les capacités physiques ou mentales, les convictions politiques, la pauvreté, la race, l'état des relations, la religion, le sexe, l'orientation sexuelle, le statut socio-économique, les croyances spirituelles ou la structure familiale.

3.2 Respect de la diversité

Les travailleurs sociaux travaillent au renforcement de communautés inclusives qui respectent la diversité éthnique et culturelle des sociétés, en tenant compte des différences individuelles, familiales, de groupe et communautaires.

3.3 Accès à des ressources équitables

Les travailleurs sociaux défendent et travaillent pour l'accès et la distribution équitable des ressources et des richesses.

3.4 Remise en cause des politiques et pratiques injustes

Les travailleurs sociaux s'efforcent de porter à l'attention de leurs employeurs, des décideurs politiques, des politiciens et du public les situations dans lesquelles les politiques et les ressources sont inadéquates ou dans lesquelles les politiques et les pratiques sont oppressives, injustes ou nuisibles. Ce faisant, les travailleurs sociaux ne doivent pas être pénalisés.
 
Les travailleurs sociaux doivent être conscients des situations qui pourraient menacer leur propre sécurité, et ils doivent faire des choix judicieux dans de telles circonstances. Les travailleurs sociaux ne sont pas obligés d'agir lorsque cela pourrait les mettre en danger.

3.5 Construire la solidarité

Les travailleurs sociaux travaillent activement dans les communautés et avec leurs collègues, au sein et en dehors de la profession, pour construire des réseaux de solidarité afin d'œuvrer à des changements transformationnels et à des sociétés inclusives et responsables.

4.Promouvoir le droit à l'autodétermination

Les travailleurs sociaux respectent et promeuvent le droit des personnes à faire leurs propres choix et décisions, à condition que cela ne menace pas les droits et les intérêts légitimes des autres.

5.Promouvoir le droit à la participation

Les travailleurs sociaux s'emploient à renforcer l'estime de soi et les capacités des personnes, en favorisant leur pleine participation à tous les aspects des décisions et des actions qui affectent leur vie.

6.Respect de la confidentialité et de la vie privée

6.1

Le travailleur social respecte le droit des personnes à la confidentialité et à la vie privée et travaille dans le respect de ce droit, à moins qu'il n'y ait un risque de préjudice pour lui-même ou pour autrui ou d'autres restrictions légales.

6.2

Le travailleur social informe les personnes avec lesquelles il travaille de ces limites à la confidentialité et au respect de la vie privée.

7.Traiter les personnes comme des personnes à part entière

Les travailleurs sociaux reconnaissent les dimensions biologiques, psychologiques, sociales et spirituelles de la vie des gens et comprennent et traitent tous les gens comme des personnes à part entière. Cette reconnaissance est utilisée pour formuler des évaluations et des interventions holistiques avec la pleine participation des personnes, des organisations et des communautés avec lesquelles les travailleurs sociaux s'engagent.

8.Utilisation éthique de la technologie et des médias sociaux

8.1

Les principes éthiques énoncés dans la présente déclaration s'appliquent à tous les contextes de la pratique, de l'éducation et de la recherche en matière de travail social, qu'il s'agisse de contacts directs en face à face ou de l'utilisation de la technologie numérique et des médias sociaux.

8.2

 Le travailleur social doit reconnaître que l'utilisation de la technologie numérique et des médias sociaux peut menacer la pratique de nombreuses normes éthiques, y compris, mais sans s'y limiter, la vie privée et la confidentialité, les conflits d'intérêts, les compétences et la documentation, et il doit acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour se prémunir contre les pratiques contraires à l'éthique lorsqu'il utilise la technologie.
 

9.Intégrité professionnelle

9.1

 Il incombe aux associations et organisations nationales d'élaborer et de mettre régulièrement à jour leurs propres codes d'éthique ou lignes directrices en matière d'éthique, afin qu'ils soient conformes à la présente déclaration, compte tenu des situations locales. Il incombe également aux organisations nationales d'informer les travailleurs sociaux et les écoles de travail social de la présente déclaration de principes éthiques et de leurs propres lignes directrices en matière d'éthique. Les travailleurs sociaux doivent agir conformément au code de déontologie ou aux lignes directrices en vigueur dans leur pays.

9.2

 Le travailleur social doit posséder les qualifications requises et développer et maintenir les aptitudes et compétences nécessaires à l'exercice de son travail.

9.3

Le travailleur social soutient la paix et la non-violence. Le travailleur social peut travailler aux côtés du personnel militaire à des fins humanitaires et œuvrer à la consolidation de la paix et à la reconstruction. Les travailleurs sociaux opérant dans un contexte militaire ou de maintien de la paix doivent toujours avoir pour objectif principal de soutenir la dignité et l'action des personnes. Les travailleurs sociaux ne doivent pas permettre que leurs connaissances et leurs compétences soient utilisées à des fins inhumaines, telles que la torture, la surveillance militaire, le terrorisme ou la thérapie de conversion, et ils ne doivent pas utiliser d'armes à titre professionnel ou personnel contre des personnes.

9.4

Le travailleur social doit agir avec intégrité. Cela implique qu'il n'abuse pas de sa position de pouvoir et des relations de confiance qu'il entretient avec les personnes avec lesquelles il travaille ; il reconnaît les limites entre vie personnelle et vie professionnelle et n'abuse pas de sa position pour en tirer un avantage matériel ou un gain personnel.

9.5

Le travailleur social reconnaît que le fait de donner et de recevoir de petits cadeaux fait partie du travail social et de l'expérience culturelle dans certaines cultures et certains pays. Dans de telles situations, il doit y faire référence dans le code de déontologie du pays.

9.6

Le travailleur social a le devoir de prendre les mesures nécessaires pour prendre soin de lui professionnellement et personnellement sur son lieu de travail, dans sa vie privée et dans la société.

9.7

Le travailleur social reconnaît qu'il est responsable de ses actes devant les personnes avec lesquelles il travaille, ses collègues, ses employeurs, ses associations professionnelles et les lois et conventions locales, nationales et internationales, et que ces responsabilités peuvent entrer en conflit, ce qui doit être négocié pour minimiser le préjudice causé à toutes les personnes. Les décisions doivent toujours être éclairées par des preuves empiriques, la sagesse de la pratique et des considérations éthiques, juridiques et culturelles. Les travailleurs sociaux doivent être prêts à faire preuve de transparence quant aux raisons de leurs décisions.

9.8

 Le travailleur social et les organismes qui l'emploient s'efforcent de créer des conditions sur leur lieu de travail et dans leur pays, où les principes de la présente déclaration et ceux de leurs propres codes nationaux sont discutés, évalués et défendus. Le travailleur social et les organismes qui l'emploient encouragent et engagent des débats pour faciliter la prise de décisions éclairées sur le plan éthique.
 

 
La Déclaration mondiale de principes éthiques a été approuvée lors des assemblées générales de la Fédération internationale des travailleurs sociaux et de l'Assemblée générale de l'Association internationale des écoles de travail social (IASSW) à Dublin, en Irlande, en juillet 2018. L'IASSW a en outre approuvé une version plus longue : Déclaration des principes éthiques du travail social mondial - IASSW-27 avril 2018-1 (en pièce jointe ci après)
 
Traduction ANAS France (mai 2020)
Source : https://www.ifsw.org/global-social-work-statement-of-ethical-principles/


Jeudi 4 Juin 2020




Notez

Communiqués ANAS | Les avis de l'ANAS | Protection de l'enfance | Nous avons reçu... | International | Déontologie | Formation | Santé | Congrès - Colloques - Conférences | Publications et ouvrages | Le saviez-vous ? | Contentieux | HCTS