Menu

"Les hommes qui s’effondrent : éloge de l’accompagnement social personnalisé" par Didier DUBASQUE

Rédigé le Samedi 11 Mai 2019 à 14:25 | Lu 64 fois | 0 commentaire(s) modifié le Samedi 11 Mai 2019

Le journal le Parisien nous explique que « les femmes seules avec enfants ont investi les ronds-points dès les premières heures de vie du mouvement des gilets jaunes » . Elles sont victimes de la baisse du pouvoir d’achat, et subissent pour certaines un autre fléau : le non-respect du paiement des pensions alimentaires qui leur sont dues. Christelle Dubos rappelle de son coté qu’une famille sur cinq en France est monoparentale et que 85 % d’entre elles sont composées de femmes qui élèvent seules un ou plusieurs enfants. Légalement, le mauvais payeur, qui est très majoritairement un homme, peut-être condamné mais peu de procédures sont lancées. Le groupe de réflexion « Terra Nova » pense qu’il serait utile de mettre en place une agence de paiement sur le modèle québecquois. Les sommes dûes sont versées par l’agence et c’est elle et non la femme seule qui assure le recouvrement de la pension alimentaire. Pourquoi pas ?





Samedi 11 Mai 2019

Nouveau commentaire :




Partager ce site

   
     
Rss
Facebook