Association nationale des assistants de service social

Lettre ouverte de l'ANPIHM au président de la république



L'ANPIHM a envoyé une lettre ouverte au président de la république et au premier ministre dénoncant le manque financement pour l'adaptation des logements aux personnes dites handicapées.
Vous pouvez la signer en utilisant le lien ci-dessous:
En pièces jointes, nous vous transmettons la lettre en question. 
 


Protéger l’enfant avec ses deux parents. Le centre parental, une autre voie pour réussir la prévention précoce

Lors des assises de la protection de l'Enfance, les auteurs de cet ouvrage nous en ont transmis un exemplaire afin de rappeler que d'autres voies existent quant à l'accueil des enfants justifiant une mesure de protection. Brigitte Chatoney et Frédéric Van der Borght invitent à sortir des réponses traditionnelles qui consistent à héberger la mère et son bébé dans des centres maternels, les privant ainsi de lien avec le père, et proposent d’accueillir ensemble le père, la mère et l’enfant pour qu’ils puissent consolider leurs liens et s’insérer dans la société.

Vous pouvez consulter une critique de cet ouvrage paru dans Lien Social et rédigé par Jacques Trémintine en cliquant sur ce lien

sinon en voici un extrait /

"L’ouvrage que nous proposent Brigitte Chatoney & Frédéric Van Der Borght, peut être lu à partir de plusieurs registres. C’est d’abord le récit d’une aventure, comme le travail social sait en concocter, parfois, quand il se fait audacieux et opiniâtre. Contre vents et marées, une équipe de professionnels a réussi à imposer la fusion des deux schémas dévolus à des dispositifs traditionnellement étrangers, l’un à l’autre : accueillir un enfant sans ses parents (ASE) et accueillir des parents sans son enfant (CHRS). On reproche volontiers à certaines familles de ne pas réussir à s’attacher, alors même qu’on ne rend pas possible ce processus d’attachement. L’admission au centre parental Aire de famille se fait sur la base du désir positif chez un jeune couple à vivre ensemble, à fonder une famille et à protéger son enfant. Ce n’est pas vers son passé marqué par la multiplication des carences que l’on se tourne alors, mais vers un présent et un avenir soutenus par la conviction dans ses compétences." .

Pour autant Jacques Trémintin conclut de façon un peu abrupte : "...Ainsi, des convictions familialistes qui animent les auteurs. S’ils reconnaissent volontiers que parfois les blessures des parents sont trop à vif et les manques trop envahissants, cela ne les empêche pas de considérer que parfois placer un enfant soit plus nocif, que de le maintenir dans un milieu défaillant, voire pathologique. S’il est essentiel de croire à l’impossible, pour obtenir qu’il se réalise, étaient-ils obligés de mettre en exergue la bêtise proférée par Bowlby, en 1951 : « il vaut mieux des mauvais parents, qu’une bonne institution » ? "

ouvrage à découvrir et à commander en cliquant sur ce lien

Newsletter ONPES / 15 novembre - 16 décembre 2011



En complément de la Lettre électronique, l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale publie régulièrement à l’attention des chercheurs, des institutionnels et des acteurs du champ de la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, un recensement des études et rapports disponibles dans ce champ. Ce bilan est issu d’un partenariat avec le service documentation du Centre d’analyse stratégique (Marie Thomas et Patricia Routier).
 
Vous pourrez retrouver l’ensemble de ces productions sur notre site Internet.
 
Si vous souhaitez vous abonner aux publications de l’ONPES, merci de vous inscrire à drees-onpes@sante.gouv.fr




Études et rapports publiés du 15 novembre au 16 décembre 2011:


Enfants et Jeunes


Regards sur... les enfants de familles pauvres en Île-de-FranceInsee , Paris, novembre (25 p.), 2011.

Emploi des jeunes, études et recherches, Dares

« Retraites : les jeunes sans diplôme sont désavantagés » La Tribune du 7 décembre p. 5.
Colloque du Conseil d’orientation des retraites « Les jeunes et la retraite » : 
Les présentations en ligne

Personnes âgées

Précarité, isolement et conditions de logement : la profonde fragilité des personnes âgées , L. Gilles et A. Loones, Crédoc , Paris, Consommation et modes de vie, n° 245, 4 p., 2011.

Migrants

Vieillesse, migration, précarité et isolement : un accès aux soins limité, Sylvie Emsellem, chargée de mission de l’
UNAFO article  sur le site de la Mipes.

Pauvreté

Portrait d’une France en crise. Cinq données sociales à la loupe, L’Humanité du 17 novembre p. 12-13.
Les ménages les plus modestes profitent moins de la redistribution / Le nombre d’élèves en difficulté augmente depuis dix ans, articles du Monde du 17 novembre p. 10.
Dans son portrait annuel de la France, l’Insee souligne les limites du système social et fiscal.

L'Insee dresse le portrait social de la Francearticle Localtis.


Les commissions de surendettement des ménages, Économie et Statistique n°443

 « Un manifeste contre l’exclusion bancaire » Le Secours catholique, la Croix-Rouge et l’Uncasss lancent un appel commun pour responsabiliser les banques face aux plus fragiles. L’Humanité du 8 décembre p. 9.
« Un label pour les banques qui s’adaptent à leur clientèle fragile ». La Croix du 8 décembre p. 10

Le manifeste pour l’inclusion bancaire  17 p
Communiqué du Secours catholique
Entretien avec A. Bernard, Observatoire des inégalités.

Europe


8.5 million underemployed part-time workers in the EU-27 in 2010 , A. de la Fuente, Eurostat , Luxembourg, Statistics in focus, population and social conditions, n° 56/2011, 8 p., 2011.
RésuméIl y avait dans l’UE-27 en 2010 8,5 millions de travailleurs à temps partiel sous-employés, 2,4 millions de personnes sans travail cherchant un emploi mais pas immédiatement disponibles pour en occuper un et 8,2 millions de personnes disponibles pour occuper un emploi mais n’en cherchant pas. Ces trois groupes de personnes ne remplissent pas tous les critères de la définition du chômage de l'Organisation internationale du travail. Eurostat publie trois nouveaux indicateurs qui couvrent ces groupes afin de compléter l’indicateur du taux de chômage.


Income Inequality and Redistribution in Europe , S. Tóthová, LIS , Luxembourg, LIS working papers series, n° 573, November, 66 p., 2011.

Young people being left behind by the crisis , graphique du CEDEFOP.

L’impact de la crise financière sur l'emploi et l'inclusion sociale des jeunes. Que faire ?,  B. Stanicek,Fondation Robert Schuman , Bruxelles, Questions d’Europe, n° 220, novembre, 6 p., 2011.

Le programme alimentaire en faveur des personnes des plus démunies se poursuivra en 2012 et 2013

Employment and Social Developments in Europe 2011 (292 p.).

Fuel Poverty: The problem and its measurement. Interim Report of the Fuel Poverty ReviewJ. Hills, 
Centre for Analysis of Social Exclusion , London, CASEreport, n° 69, October, Paper 1 , 19 p., Paper 2 ,192 p., 2011.

“Linking welfare to inflation protects the poor, says Children's Society” Charity expresses fears for low-income families as George Osborne plans to break historic link in benefits. 
Article  du Guardian

Homeless households increase by 13%”. Recession, cuts, and high rents have contributed to an 'alarming' leap in the number of homeless people in England. 
Article  du Guardian.

Child poverty 'to rise for years,' says social mobility advisor Alan Milburn
article  The Independant

Italie: 
Metà delle famiglie italiane non riesce a far quadrare i conti, 
article
Rapporto "Vulnerabilità e benessere delle famiglie italiane" Sintesi del rapporto , site du Forum Ania-Consumatori

Suisse: 
Une personne sur sept est exposée au risque de pauvreté en Suisse, 
article  24 H.
Communiqué : 
Les ménages avec enfants ont plus de difficultés à faire face à une dépense imprévue .
Niveau de vie, situation sociale et pauvreté - 
Données, indicateurs , Office fédéral de la statistique.

Allemagne:  
« Le chômage toujours en baisse outre Rhin » Le nombre de sans emploi et celui des bénéficiaires de minima sociaux sont au plus bas. L’Allemagne profit du dynamisme de ses PME-PMI. La Tribune du 1er décembre p. 8.

Communiqué et étude de KFW  (en allemand).

Do New Labour Activation Policies Work? A Descriptive Analysis of the German Hartz Reforms , J. Alber and J. P. Heisig, Social Science Research Center Berlin , Berlin, Discussion paper, n° SP.I 2011-211, September, 54 p., 2011.

Riester-Rente: Rezept gegen Altersarmut?,  J. Geyer, DIW , Berlin, Wochenbericht, n° 47, 7 S, 2011.

L’Allemagne soutient la recherche pour la santé des plus pauvres, 
article  sur le portail pour la science.

Suède: 

Earnings, income and poverty among welfare leavers in Sweden , A. Persson, IFAU , Stockholm, Working paper, n° 2011:17, 67 p., 2011.

Grèce
Half a million Greeks have no source of income, report says” About 500,000 Greeks were living in households that had no income at all because all its members were unemployed, according to figures from the Bank of Greece 
article  de Kathimerini.

“Ranks of homeless in Athens swell to some 20,000”  NGO Klimaka helps out burgeoning population of street dwellers, offering shelter and food. 
Article  de Kathimerini.

Comparaisons internationales


Recent Developments in Antipoverty Policies in the United States . J.P. Ziliak, University of Kentucky,Center for Poverty Research , Lexington, Discussion paper, n° 2011-05, revised September, 47 p., 2011.

« La pauvreté diminue en Amérique latine ». L’ONU met en avant l’embellie économique et une augmentation des revenus du travail. Le Figaro du 1er décembre, p. 25. 
Rapport .

Réexaminer la sécurité des familles en cette période d’insécurité : Rapport 2011 sur la pauvreté des enfants et des familles au Canada Campagne 2000 , Toronto, 16 p., (2011).

Two Generations in Poverty: Status and Trends among Parents and Children in the United States , Z. Redd and alii, Child Trends , Washington, Research update, 16 p., .2011.

Les inégalités de revenus se creusent au sein de l’OCDE
La France plutôt épargnée par le bond des inégalités de revenus dans l'OCDE, Les Échos du 6 décembre p. 3.
Contre les inégalités, l’OCDE préconise des hausses d’impôts, article de La Tribune du 6 décembre p. 2-3.
« Les progrès technologiques font grimper les inégalités », Libération du 6 décembre p. 20.
Communiqué de l’
OCDE : Société: Les gouvernements doivent s’attaquer au fossé record qui sépare les riches des pauvres.
Dossier de presse pour la France : 
Toujours plus d'inégalité : Pourquoi les écarts de revenus se creusent (4 p.).
Tableaux : 
comparaisons entre pays et tableaux-pays des tendances des taux de pauvreté et d'intensité de pauvreté, avant et après impôts et transferts.

Les enfants, premières victimes de la pauvreté en Arménie
article  d’Armenews.
Les rapports du National Statistical Service of RA :

Social Snapshot and poverty in Armenia, 2011
Food security and poverty, January-September 2011

Indicateurs

An inter-temporal relative deprivation index , L. Ceriani and C. Gigliarano, ECINEQ , Palma de Mallorca, Ecineq Working paper, n° 237, November, 25 p., 2011.

Patterns of persistent poverty: evidence from EU-SILC , S. P. Jenkins and P. van Kerm, Institute for Social and Economic Research , Colchester, ISER working paper, n° 30/2011, November, 29 p., 2011.
SummaryThe persistent at-risk-of-poverty rate is one of the EU’s 11 primary indicators of social inclusion but it has received little attention compared to the current at-risk-of-poverty rate. Using the 2008 EU Statistics on Income and Living Conditions (EU-SILC) database, we compare persistent income poverty rates across European nations and examine differences in poverty profiles for subgroups defined by age and sex. We draw attention to similarities between the profiles for persistent at-risk-of-poverty rates and at-risk-of-poverty rates, and are led to question the relevance of the former measure in its current form as a key EU indicator of social progress.


Monitoring poverty and social exclusion 2011 , H. Aldridge and alii, The Joseph Rowntree Foundation ,London, Report, December, 140 p., 2011.

Méthode, méthodologie, analyse critique et opinion


De quoi l’assistance est-elle le minimum ? Soin, politique et relations sociales  (10 p), Frédéric Worms, La Vie des idées.

How do we know there are Children in Need?  Joseph Rowntree Foundation.

Rethinking disability policy  (21 p.), Jenny Morris, Joseph Rowntree Foundation.

Évaluer l'impact d'un micro-programme social : une étude de cas expérimentale , Y. L'Horty, E. Duguet et P. Petit, TEPP , Paris, Rapport de recherche, n° 2011-09, 28 p., 2011.

Social impact measurement as an entrepreneurial process, F. Lyon and M. Arvidson, Third Sector Research Centre , London, Briefing Paper, n° 66, November, 4 p., 2011.

« Professor Jane Waldfogel Analyzes the Divide Between Rich and Poor”,  E. Sharfstein, analyse.

“Anti-poverty plan is failing millions, claims Rowntree report” Young adults in need are being neglected by coalition's focus on children and pensioners, say authors. 
Article  du Guardian et rapport  en ligne sur la JRF).

Les trois âges du conflit associatif  : Emmaüs et les associations de solidarité françaises depuis 1945, A. Brodiez Dolino, La Vie des Idées.

Pourquoi l’école française est-elle si inégalitaire ?  L. Maurin, Observatoire des inégalités.

Nos modèles sociaux peuvent-ils résister à la crise ?, Claude Emmanuel Triomphe, 
Metis Europe

Quelle morale, et pour qui ?  (12 p.), Ruwen Ogien, La Vie des idées.

Un rapport critique la politique gouvernementale contre la pauvreté, article de La Croix du 6 décembre p. 7.
Pauvreté : l'exécutif invité à mieux faire(Les Échos du 6 décembre p. 3).
Une hausse de 25 % du RSA et un nouveau plan de cohésion sociale sont proposés par certaines institutions … dans l’article de La Tribune du 6 décembre p. 3 : Sarkozy ne tiendra pas son pari de réduire d’un tiers de la pauvreté entre 2007 et 2012.
Etienne PINTE, président du 
CNLE , et Jérôme VIGNON, président de l’ONPES , ont tenu une conférence de presse conjointe le 5 décembre 2011, à l’Assemblée nationale.
Communiqué de presse Avis CNLE rapport gouvernement pauvreté  et Contribution de l’ONPES au regard du troisième rapport du gouvernement au Parlement sur le suivi de l’objectif de baisse d’un tiers de la pauvreté en cinq ans, la Lettre de l’ONPES  de décembre (8 p.).

Do we blame people for being in poverty?  J. Lewis, Blog Joseph Rowntree Foundation.

Gare à la dislocation sociale ! , Martin Hirsch, Le Monde du 13 décembre p. 22.

Comment sauver le modèle social Français ? Les propositions de 7 think tanks. Financer la protection sociale, casse-tête de 2012 (Le Monde du 15 décembre p. 10).
A lire sur le site du journal : 
Des idées pour financer la protection sociale .

Minima sociaux


Les allocataires du RSA fin juin 2011 et leurs trajectoires, Drees

Le revenu de solidarité active n'a pas d'effet significatif sur le retour à l'emploi ,
RSA : la moitié des personnes éligibles ne le demandent pas , articles des Échos du 15 décembre p. 3.
Le RSA réduit la pauvreté mais moins le chômage.
Martin Hirsch « Le RSA ne crée pas de précarité, il l’atténue », Le Figaro de 15 décembre p. 22.
68 % de non-recours pour le RSA activité.
33 % des allocataires du RSA socle sortent du dispositif.
Le 
rapport  (150 p.) du Comité national d’évaluation sur le revenu de solidarité active (RSA), rendu public le 15 octobre, met en lumière les insuffisances de ce filet de protection sociale.
Programme de la conférence sur le site du 
RSA .

Dimension territoriale

Pays de la Loire : moins de pauvreté et d’inégalités qu’ailleurs, malgré des disparités territoriales, synthèse régionale : 
Étude s de décembre (6 p.).
Pays de La Loire : 
Observation sociale des territoires .

Droits fondamentaux

Logement

Une mobilisation toujours plus forte en faveur des personnes sans abri ou mal logées
Alain Régnier et Jean-Martin Delorme pour font le point sur la refondation de la politique de l'hébergement, Portail du Gouvernement.

L’hébergement d’urgence en CHRS : début 2009, 4 500 personnes sont accueillies en urgence dans les CHRS une nuit donnée. Les deux tiers sont des hommes, presque toujours isolés. 
Analyse  de la MIPES.

« Le Dalo noyé par la crise du logement ». Le comité de suivi de la loi sur le droit au logement opposable somme le Président de la République de faire appliquer ce texte. L’Humanité du 1er décembre, p. 9.

Rapport sur le Dalo

Comment améliorer la connaissance et la mesure du mal-logement ? , M-T. Join-Lambert, IDIES , Paris, Note de travail, n° 20, novembre, 5 p., 2011.

Logement d’abord : d’une stratégie partagée à une mise en œuvre opérationnelle, 
communiqué  etdiscours  de Benoist Apparu en conclusion des Assises nationales du Logement d’abord, le 9 décembre 2011 (site de la DRIHL).

Hébergement d’urgence : un manque de transparence et de coordination coûteux, Les Échos p. 8.
L’hébergement d’urgence dans une crise de moyens, Le Monde du 16 décembre p. 14.
Politique d'hébergement d'urgence : 
audition (vidéo) de Didier Migaud (Assemblée nationale)

Plus de 40% des demandes d’hébergement de SDF au 115 non satisfaites, 
MSN news
Lire le rapport sur le site de la FNARS

Éducation
Lutte contre le décrochage scolaire : séminaire de contact européen (15 au 18 novembre 2011) / Prévention du décrochage scolaire sur le site 
Eduscol
Ressources sur le Site dédié au séminaire

Être sans diplôme aujourd'hui en France, Économie et Statistique n°443

Les sortants des listes de Pôle emploi de 2007 à 2010 : recul marqué des taux de sortie pour reprise d’emploi avec la crise , Dares analyses.

Santé

Le renoncement aux soins pour raisons financières : une approche économétrique , C. Després et alii,Irdes , Paris, Questions d'économie de la santé Irdes, n° 170, 6 p., 2011.

Le renoncement aux soins : une approche socio-anthropologique , C. Després et alii, Irdes , Paris, Questions d'économie de la santé Irdes, n° 169, 8 p., 2011.

« Quatre Franciliens sur dix ont déjà renoncé à des soins », Le Parisien du 8 décembre. 
La note détaillée  et l'ensemble des résultats .



Matinée découverte à l'UDAF 67



Le centre de ressources « familles et parentalité » de l’UDAF 67 vous propose de venir découvrir ses ressources: 
 
 
Le mardi 11 octobre
à l'UDAF 67
19 rue du Faubourg National à Strasbourg
de 9h à 12h
 
 
 
Programme :

- présentation du fonds documentaire : revues, ouvrages, dossiers thématiques ;
- présentation des outils d’animation ;
- présentation des outils de mutualisation : carnets des intervenants, répertoire d’action ;
- présentation du site internet et des recherches possibles.


 
L'inscription est obligatoire étant donné le nombre limité de places.
 


Pour plus de renseignements contacter:
 

Samira BOUDOUAZ
tél: 03 69 57 90 40

e-mail: sboudouaz@udaf67.unaf.fr  

1ères rencontres régionales européennes à l’IRTS Ile-de-France du 7 au 9 février 2012

"L’innovation sociale et les territoires"


L’IRTS organise sur le site de Montrouge, les 1ères rencontres régionales européennes

Ces 3 journées d’études, du mardi 7 au jeudi 9 février 2012, sont proposées à tous les acteurs du social, soucieux de comprendre et de réfléchir autour de 3 axes revisités aux dimensions de l’Europe : 

- L’innovation et les territoires des politiques sociales en Europe                                                                                               

- Les nouvelles formes d’intervention sociale : quels espaces d’innovation ? 

- Pratiques artistiques et travail social




PRESENTATION: 

Les fondements des rencontres régionales européennes 

Les cadres nationaux, qui définissent généralement le travail social, son organisation, et délimitent également les aires d’application des politiques publiques, s’ils se prêtent plus volontiers aux comparaisons, ne permettent pas toujours d’apprécier la réalité et l’impact des innovations. A l’inverse, le local, le niveau de proximité le plus petit, n’autorise pas véritablement l’approche comparative et exprime moins fortement la portée de l’action publique et son potentiel d’extrapolation. 

C’est pourquoi l’espace régional nous a paru l’échelle territoriale la plus adaptée au type de réflexion que nous entendons conduire, d’autant que nombre de nos partenaires européens ont fait de cet échelon territorial un élément déterminant de leur action sociale. 
ll s’agit donc d’explorer les conditions et les réalités des interventions innovantes portées par les acteurs de l’action sociale sur leurs territoires et de promouvoir la créativité indispensable à leur réalisation.
Les trois axes seront approchés par des conférences, témoignages, ateliers, débats, rencontres, projections, expositions, présentation de structures, animés par des intervenants européens. 
Cette manifestation est placée sous le signe de la créativité et de l’innovation, un espace spécifique est réservé à l’expression directe, à des animations ou présentations particulières, hors programme officiel. 

Ainsi, le OFF accueillera les initiatives en lien avec les 1éres rencontres régionales européennes dans la mesure des espaces disponibles ; les propositions sont les bienvenues.
La crise, par ses effets, a mis en relief la capacité de résistance plus ou moins forte des systèmes sociaux des membres de l’Union Européenne. Elle a ainsi démontré s’il le fallait l’insuffisance d’un modèle social européen, que l’on peine toujours à repérer, et relancé ainsi le débat sur l’Europe sociale. 
Les résistances différenciées aux effets de ces récents dérèglements ont permis d’apprécier la pertinence des mécanismes respectifs de protection sociale, leurs niveaux d’efficacité, et mis en lumière les faiblesses de dispositifs d’inspiration "néolibérale", relançant corollairement le débat sur la fin de l’État providence et la recherche de modèles alternatifs.

Dans ce contexte, travailleurs sociaux, groupes de recherche et autres acteurs de l’intervention sociale sont réinterrogés dans leurs méthodes et champs d’intervention par la question de l’Europe sociale. 
Ce questionnement pourtant généralisé et cette remise en cause partagée des systèmes de protection sociale et de leur organisation, renvoient cependant l’essentiel des acteurs concernés à une même difficulté : faire émerger des modèles d’analyse qui permettraient d’envisager la construction d’approches communes au sein de cette Europe si riche et si fragile de sa diversité.
Des constats ont bien été effectués, mais souvent à partir d’approches thématiques, spécifiques, catégorielles, sans que pour autant émergent des cadres plus théoriques et généraux, autorisant une compréhension et un traitement partagés de ces problématiques. 
Les modèles et grilles de lecture usuels demandent ainsi à être révisés, les problématiques émergentes à être abordées sous de nouveaux angles, compte tenu des effets de la crise et des modifications qu’elle entraîne dans le secteur, tant au niveau des orientations des politiques publiques qu’aux modalités de prises en charges. 
L’intervention sociale, perçue dans son sens le plus large, étend le champ usuel de l’analyse du travail social, questionnant différentes dimensions de sa pratique, sollicitant de nouveaux acteurs, déclenchant des mécanismes autres de prise en charge, d’accompagnement qu’il convient donc d’approcher.

Il semblait nécessaire de pouvoir apprécier ces multiples expressions à partir d’une dimension susceptible non seulement d’établir des comparaisons entre différents partenaires européens, mais également de penser des transversalités, d’imaginer des politiques et stratégies communes.
Les cadres nationaux, qui définissent généralement le travail social, son organisation, et délimitent également les aires d’application des politiques publiques, s’ils se prêtent plus volontiers aux comparaisons, ne permettent pas toujours d’apprécier la réalité et l’impact des innovations. 

A l’inverse, le local, le niveau de proximité le plus petit, n’autorise pas véritablement l’approche comparative et exprime moins fortement la portée de l’action publique et son potentiel d’extrapolation. Ainsi, l’espace régional nous a paru être une échelle d’appréciation adaptée à notre réflexion, d’autant que nombre de nos partenaires européens ont fait de cet échelon territorial un élément déterminant de leur action sociale. Si ce n’est pas le cas pour la France, où le Département s’est vu attribuer ce rôle, la nouvelle restructuration de l’administration territoriale, la dévolution à la Région du financement des établissements de formation au travail social, et l’aire d’intervention des IRTS sont autant de facteurs justifiant notre choix.
Il s’agit donc d’explorer les conditions et les réalités des interventions innovantes portées par les acteurs de l’action sociale sur leurs territoires et de promouvoir la créativité indispensable à leur réalisation. 

L’IRTS souhaite ainsi ouvrir un espace de débat et de proposition qui, tout en tenant compte de manière réaliste de ce contexte, permet de poser le cadre d’une démarche active et engagée de la part des travailleurs sociaux et autres intervenants du secteur. 
Une telle démarche nécessite d’entreprendre un travail d’inventaire et d’analyse de l’impact des politiques et des pratiques sociales, afin d’être en mesure de saisir les opportunités qu’elles présentent, malgré le contexte difficile et parfois en raison même de ce climat économique défavorable.

En proposant un colloque sur la question européenne, en y associant professionnels et chercheurs d’une dizaine de pays européens - Espagne, Italie, Grèce, Belgique, Allemagne, Pologne, Hongrie, Suède, Angleterre, Bulgarie… - autour de deux éléments aujourd’hui déterminants dans l’intervention sociale, l’innovation et le territoire, l’IRTS entend créer les conditions d’une réflexion organisée et convergente qui permettrait d’élargir le champ des analyses.

Cet événement s’inscrit dans le cadre de la formation continue des salariés.



PROGRAMME:


 

Mardi 7 février 2012 - L’innovation et les territoires des politiques sociales en Europe

Matinée
Accueil musical et animations vidéo : Viviane Theys, association - Belgique

Ouverture des 1ères Rencontres régionales européennes
  • L’enjeu des rencontres : construire un réseau d’échange européen autour de l’innovation dans le champ du social :  Olivier Huet, Directeur du site de Montrouge - IRTS
  • Présentation de la journée : Yves Haddadi, coordinateur des 1ères rencontres régionales européennes - IRTS
Conférences Regards alternatifs sur la crise :
Face à la crise, quelles approches alternatives au tout économique ?

  • L’innovation sociale - L’économie sociale : Jean-Michel Reynaud, ancien Président de la Commission financière du conseil économique et social
  • L’Europe et la formation dans le secteur social : UNAFORIS
Conférences Les droits sociaux en crise ? 
Interrogés dans leurs fondements philosophiques et politiques par la crise, quelle résistance les différents systèmes de protection sociale en Europe peuvent-ils lui opposer ? Quels cadres d’intervention et quelles convergences possibles ?

  • Citoyenneté et protection sociale : Gérard Greneron, Vice-président de la Commission droits de l’Homme au conseil de l’Europe
  • Un modèle d’Etat providence méditerranéen ? : Jorge Sabater, professeur à l’Université Ramon Lull de Barcelone - Espagne
  • La Grèce à l’épreuve :  Docteur Irène Piperaki, chercheure, représentante auprès du Bureau of European Policy Advisers de la Commission Européenne - Grèce
Après-midi
Nouvelles orientations des politiques sociales en Europe: 

Conférence - Les politiques sociales en Russie: 

Antonina Dashkina , Présidente de l’Association nationale des travailleurs sociaux russes - Russie
Plateaux-ateliers 
A partir de problématiques dominantes, quelle action publique, quelles innovations ? 
Présentation : John Ward, responsable professionnalisation - IRTS

Atelier N°1 - Handicap et dépendance en Europe: 
Serge Ebersold, sociologue 
Animation : Olivier Huet, Directeur du site de Montrouge - IRTS

Atelier N°2 - L’insertion sociale et professionnelle des jeunes:  
  • Banlieues d’Europe : Jean Hurstel, Président fondateur de Banlieues d’Europe
  • Jeunesse, inclusion et pédagogie sociale : Kieron Hatton, professeur à l’Université de Portsmouth - Grande Bretagne
  • L’insertion par l’activité économique : Animation par Michel Kayser, responsable de projet - IRTS
Atelier N°3 - Immigration/intégration : 
  • Immigration et cohésion sociale en catalogne : Montse Feu, Présidente de l’association Atlandida - Espagne ; Jorge Sabater, Universitaire - Espagne
  • Les Roms, quelle(s) solution(s) pour quel(s) problème(s) ? : Olivier Legros, maître de conférence à l’Université de Tours - France ; Animation : Le METS
Synthèse des ateliers : 
John Ward, responsable professionnalisation - IRTS

Table ronde - Les périmètres d’intervention : 
En quoi les territoires contribuent-ils à l’émergence de nouvelles prises en charge. Quel territoire de référence ?
  • Les territoires de l’action sociale : Bruno Coste, Directeur de l’URIOPPS - France
  • Un espace social européen : Kunka Damianova, Confédération des syndicats européens - Bulgarie
  • La région, échelle de référence ? Animation : Pascale Bielakoff, formatrice - IRTS
Conclusion 
Hervé Létang, Directeur général de l’IRTS




Mercredi 8 février 2012 - Les nouvelles formes d’intervention sociale : quels espaces d’innovation ?

Matinée
Accueil - Animations tout au long de la journée : les Râleurs
 
Ouverture
  • Présentation de la journée : Anne Petiau, sociologue, chargée de recherche à l’IRTS
  • Des politiques à la pratique : Jean-Christophe Panas, sociologue, ancien Directeur général de l’IRTS
Conférence - Les nouveaux concepts de l’intervention sociale en Europe:  
Christine Bon, sociologue, consultant 
Animation : Anne Petiau, sociologue, chargée de recherche - IRTS

Conférence - Espaces et conditions de l’innovation dans le champ de l’enfance: 
  • Quels facteurs d’émergence ? Le cadre européen : Anna Rurka, universitaire, Présidente d’Eurocef
  • Les conditions de l’émergence : Recherche/expérimentation en protection de l’enfance : Pascale Breugnot, Chercheure ; Animation : Anne Petiau, sociologue, chargée de recherche - IRTS
Après-midi
Ateliers
 
Contractualisation et responsabilisation  : tendance lourde des relations bénéficiaires/puissance publique ? D’autres tendances se dessinent-elles ? 

Expérimentation avant généralisation : quelles soient prévues et initiées par les textes (RSA) ou par les praticiens, les expérimentations favorisent-elles l’innovation dans les pratiques ? 

Innovation : l’émergence et le maintien d’espaces porteurs de pratiques novatrice ; qu’elles soient permises par les politiques sociales, qu’elles compensent des carences législatives ou structurelles ou qu’elles émergent de façon autonome et ascendante. 

Cadre structurel : quelles matrices, quels incubateurs peuvent favoriser l’innovation au sein du travail social ? - Création des IRTS et lien action sociale, formation et recherche ; les partenariats entre centres de formation et /ou l’Université dans le cadre de recherche-action.

Atelier N°1 - Les interventions innovantes: 
  • Avec les enfants migrants : Jean-Luc Dumont, professeur - France
  • Relations parents/enfants : Laurent Ott, formateur - chercheur - France
  • Dans les pratiques solidaires : l’accès à l’alimentation : Dominique Paturel, chercheur lNRA - France; Roland Magnaudet, coordonateur Réseau voisins citoyens en Méditerranée - France
  • Dans le travail social communautaire : - Film - La mode comme 2ème chance : Carin Reinders - Pays-Bas ; J.VanLent - Pays-Bas ; Animation : Irène Kontomichos, formatrice - IRTS
Atelier N°2 - L’expérimentation: 
  • Insertion sociale et professionnelle en Catalogne : Montse Feu, Présidente de l’association Atlandida - Espagne
  • Déterminants sociaux en santé mentale : Marie-Jo Bourdin, responsable du Pôle Formation du Centre MInkowska, membre d’Anthropomedpsy - Association mondiale de psychiatrie sociale ; Animation : Edith Bellon, formatrice - IRTS
Atelier N°3 - Matrices et incubateurs de l’innovation sociale:
  • Dispositif protection de l’enfance : la cellule de recueil d’infos préoccupantes : Stéphanie Defaux, responsable de la Prévention - Conseil général 95 - France
  • Les échanges européens en formation : Yves Saudeau et Janine Bimbal, intervenants formateurs
  • Dans le travail social communautaire : la participation des usagers à leur insertion : Marion Carrell, Université de Lille - France ; Suzanne Rosenberg, intervenante indépendante, IRTS Tour - France ; Animation : Marie-Pierre Porte, formatrice - IRTS
Synthèse des ateliers : Jacques Riffault, Directeur des études à l’IRTS

Clôture de la journée : Nabil Neffati, Directeur du Site de Neuilly-sur-Marne de l’IRTS




Jeudi 9 février 2012 - Pratiques artistiques et travail social
Matinée
Accueil - Expo photo, créations plastiques

Présentation de la journée :  Marie Haloux, coordinatrice des 1éres rencontres régionales européennes - IRTS

Table ronde - Pratiques artistiques et clinique d’accompagnement socio-éducatif:

  • Pratiques artistiques et interventions sociales : quelles valeurs dans la production d’innovations ?
  • Les métiers sociaux au contact des pratiques artistiques : transformations / métamorphoses repérées
  • Peut-on parler de renouvellement des pratiques tant artistiques que de l’intervention sociale ? 
    Jacques Marpeau, consultant - France 
    Gérard Creux, universitaire - France 
    Francis Loser, professeur - Suisse 
    Animation : Jöel Kerouanton, responsable des médiations créatives - IRTS
Conférence - Récits de pratiques : énergie créative et intervention sociale:
  • Renaissance de l’esprit : l’apport des pratiques artistiques dans un contexte de consommation
  • La figure de l’artiste / du travailleur social : dimension collective et place de l’individu 
    Jean-Pierre Chrétien-Gonis, Directeur du théâtre Le vent se lève 
    Gilles Roland Manuel, psychiatre, président de l’association Futur composé 
    Banlieues d’Europe 
    Animation : Sylvie Doyon, responsable du centre de ressources documentaires - IRTS
Après-midi
Ateliers - A propos...

Atelier N°1 - A propos... d’expériences socialisantes... :
  • Une méthode d’éducation biographique : Michelle Van Hooland, chercheure
  • La pommeraie, atelier d’art plastique : Bruno Gérard et les artistes - Belgique
  • L’art et l’expression dans la lutte contre l’exclusion :
    Nathalie Mahieu, coordinatrice pédagogique de la Haute Ecole de Louvain en Hainaut - Belgique 
    Animation : Christian Jodeau, formateur - IRTS
Atelier N°2 - A propos... du travailleur social… : 
  • Les médiations culturelles, artistiques et créatives : Catherine Foudrignier, conteuse et formatrice - France
  • Représentations du travail social dans les médias : Elena Allegri, professeure - Italie
  • L’évolution du travail social: 
    Pascale Blanc, responsable de formation - France 
    Animation : Marie Bonhomme, coordinatrice filière - IRTS
Atelier N°3 - A propos... de la pratique… :
  • La Résilience dans une expérience clinique : Véro Boncompagni - Quebec
  • Le Théâtre Forum : Fabienne Brugel et Pierre Lénel, Compagnie Naje
  • L’atelier d’écriture, naissance d’un roman avec les jeunes : Gérard Streiff, auteur ; Animation : Jean-Pierre Chrétien-Gonis, Directeur du théâtre Le vent se lève
Atelier N°4 - A propos... de la formation…  :
  • Formation par l’expérience de l’art : Claudia Della Crocce - Suisse
  • L’éducateur créateur : formation aux récits autobiographiques : Manuela Ravecca - Italie
  • Art contemporain et recherche en travail social : 
    Véronique Bayer, ETSUP - France 
    Didier Doumergue, IRTS de Lorraine - France 
    Animation : Marie Haloux, coordinatrice des 1éres rencontres régionales européennes - IRTS
  • Synthèse des ateliers en photos & vignettes : Par les animateurs des ateliers
Intervention : le livre qui chante : Sylvie Randon, Présidente de l’association Conciliabules


Clôture des journées d’études - cocktail, animations




Partenaires :

Le Conseil régional Ile-de-France :
Les 1ères rencontres régionales européennes ont reçu, du Conseil régionale Ile-de-France, le label "Manifestations scientifiques d’envergure internationale ou d’intérêt régional."

Le Comité européen d’action spécialisée pour l’enfant et la famille dans leur milieu de vie- Eurocef est une organisation internationale non gouvernementale créée en 1988, suite aux Assises nationales du carrefour national de l’action éducative en Milieu Ouvert. 
Depuis plus de 20 ans, Eurocef, comme d’autres OING dotées du statut participatif auprès du Conseil de l’Europe, siège à la Conférence des ONG. Elle contribue activement aux travaux relatifs à l’éducation et à l’action sociale en Europe. Elle apporte une expertise internationale aux instances politiques nationales et européennes. 
L’OING est ouverte à tous ceux, personnes physiques et institutions qui souhaitent contribuer à la construction européenne du champ du travail social. 
En savoir plus : site eurocef.eu

Le Mouvement Européen des Travailleurs Sociaux - METS - est une association créée en avril 1988 par un groupe de travailleurs sociaux exerçant dans des domaines différents - handicap, migrations, insertion socioprofessionnelle, psychiatrie, femmes victimes de violence, protection de l’enfance… 
Dans la perspective de la construction d’une Europe Sociale, ce mouvement a pour objectifs :
  • Le développement des échanges et de la coopération entre collègues européens
  • La mise en place d’un réseau de correspondants:
    METS Ile-de-France - 53 avenue de Paris - 94800 Villejuif - 01 45 21 83 21
Le Sociographe publie une revue trois fois par an : janvier - mai - septembre, des hors-séries et une série Congrès & colloques. 
Au 1er février 2011, Le Sociographe est publié par l’IRTS du Languedoc-Roussillon, en association avec plusieurs écoles en travail social, en partenariat avec la Sauvegarde du Nord et avec le soutien de la MAIF. 
Correspondante IRTS : Irène Kontomichos, formatrice

La MAIF est un partenaire privilégié de l’IRTS. De nombreux projets ont pu avoir lieu grâce une étroite collaboration: Biennale du film d’action sociale, journées d’études, préparation en ligne des épreuves d’entrée en école de travail social…

La ville de Montrouge. 


Organisation :

Comité d’organisation :
 - Geneviève Crespo, Fondation ITSRS 
 - André Delamare, METS 
 - Colette Debersee, EUROCEF 
 - Olivier Huet, IRTS 
 - Marie Haloux, IRTS

Coordination générale IRTS :
 - Olivier Huet, Marie Haloux, Yves Haddadi

Coordination journées :
 - Journée - Les territoires de l’action sociale : Pascale Bielakoff, Yves Haddadi, Michel Kaiser, John Ward 
 - Journée - Les nouvelles formes d’intervention sociale : quels espaces d’innovation ? : Edith Bellon, Irène Kontomichos, Anne Petiau, Marie-Pierre Porte 
 - Journée - Pratiques artistiques et travail social : Marie Bonhomme, Sylvie Doyon, Marie Haloux, Christian Jodeau
 
Comité scientifique :
 - Marie-Annick Frère, METS
 - Jean Christophe Panas, Fondation ITSRS 
 - Anne Petiau, GRIF
 - Jean-Pierre Pinel, Université Paris 13 
 - Anna Rurka, EUROCEF

Personnes ressources: Brigitte Berrat, Elisabeth Callu, Katy Compagnon

Administratif et logistique : Yvette Mosca, Stella Letort

Communication : Marie Christine Girod, Ingrid Mathieu

Lieu et Tarifs :

IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne, site de Montrouge:  
                 1 rue du 11 novembre - 92120 Montrouge

Frais d’inscription:  
 
Inscription aux 3 journées d’études : 120 €. 
 Inscription par journée : 50 €.

Renseignements - Inscriptions:

 
Yvette Mosca 
 + 33 (0)1 40 92 35 24  
 yvette.mosca@irts-montrouge-neuillysurmarne.com

Responsable : Yves Haddadi 
 +33 (0)1 40 92 35 33  
 yves.haddadi@irts-montrouge-neuillysurmarne.com
 


La lettre d'information n°36 du site "Délinquance" vient de paraître

Les articles sont à consulter  ici  :

Vidéosurveillance, endettement et paranoïa dans les campagnes françaises

La mise au pilori du commandant Pichon

Comment légaliser les drogues ? Propositions pour aller de l’avant

La rétention administrative souffre d'une "obsession statistique" selon les associations

Des élus « responsables » en visite à la gendarmerie

Un Observatoire régional de la délinquance et des contextes sociaux en région PACA

Mesurer la délinquance : la synthèse

Généraliser le fusil à pompe dans la police : le retour d'une vieille démagogie


---------------------
Contact et abonnement (gratuit) : 
mucchielli@mmsh.univ-aix.fr
 

Lettre d'information n°254 du réseau Handicap

 


Le dernière lettre d'information du réseau handicap est disponible. Vous pouvez y accéder en cliquant sur le lien ci-dessous: 

http://www.tessolidaire.com/uploads/Newsletters/newsletter-HAND_254_1323418113.html


Lettre d'information n°35 du site "Délinquance"

Le numéro 35 (9 décembre 2011) de la Lettre d'information du site "Délinquance : justice et autres questions de société" vient de paraître. 



Les articles sont à consulter  ici  :

* L’intervention sociale à l'épreuve des trafics de drogues

* La récupération politique des morts

* Procureurs de la République au bord de la crise de nerfs

* L'expérience du service civil volontaire : quels enseignements pour le service civique ?

* Violences à l'école : un manuel de référence

* Transparency International publie son Indice de Perception de la Corruption 2011

* La délinquance des mineurs : vrai enjeu politique, faux problème social

* Le CNLE et l’ONPES critiquent la politique gouvernementale de réduction de la pauvreté

Conférence animée par Saül KARSZ le 23 janvier 2012 : «Quelle clinique de l’intervention sociale ou médico-sociale »

Nous vous informons d'une Conférence sur le thème «Quelle clinique de l’intervention sociale ou médico-sociale » animée par Monsieur Saül KARSZ qui se déroulera lundi 23 janvier 2012 à l’ARIFTS-SAFRANTS (Angers).
 
Vous trouverez ci-joint le programme et le bulletin d’inscription. 


1 2 3 4 5 » ... 14