Association nationale des assistants de service social

Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Les effets de la crise "COVID-19"  sur les pratiques des travailleurs sociaux: aspects éthiques et déontologiques


Avis validé lors de l'assemblée plénière du HCTS le 25-01-2021



Les effets de la crise "COVID-19"  sur les pratiques des travailleurs sociaux: aspects éthiques et déontologiques

Introduction:

La pandémie de COVID-19 qui a touché toute la planète a eu un fort impact sur les pratiques des métiers de l'aide et du soin. Cette situation inédite a affecté toute la population, les personnes fragiles et notamment celles qui sont aidées et accompagnées par les travailleurs sociaux.  Plus que jamais, elles ont eu besoin d’être soutenues tant par leur entourage que par les professionnels et les bénévoles. Ce soutien réalisé dans des conditions très particulières ont conduit les travailleurs sociaux mais aussi les encadrants et les directeurs de service à prendre des décisions et à adapter leurs réponses. Celles-ci étaient parfois assez évidentes, mais d'autres, beaucoup plus complexes ont été difficiles à trancher. En effet, il fallait prendre en compte des impératifs sanitaires mais aussi assurer une mission de protection afin que personne ne soit en danger. Des problématiques nouvelles sont apparues, des questions auxquelles les professionnels n'étaient pas préparés se sont posées. La mise à distance physique et les mesures barrières limitant le contact direct et la proximité, il a fallu pour chacun trouver des réponses satisfaisantes portées par du sens. Les institutions ont dû réorganiser leurs offres de services et leurs organisations de travail dans des délais très restreints en s’adaptant chaque jour à une situation évolutive tout en ne disposant pas toujours des informations nécessaires ou suffisantes.

Ce document s'adresse en priorité aux travailleurs sociaux, à leurs encadrements et à leurs directions. Il vise à rappeler des conflits de valeurs ayant soulevé des questionnements éthiques à l'occasion de la crise en cours et notamment pendant la période du premier confinement. Les informations et expériences recueillies par les membres de la commission ont permis de recenser plusieurs grandes tensions éthiques et des réponses qui ont été apportées.

La crise sanitaire s'étant installée et, jouant les prolongations pour de longs mois, il est important d'en tirer des enseignements pour le présent et l'avenir.

 


Introduction

1. Quelles questions éthiques ont produit les mesures sanitaires (distanciation, confinement, limitation des déplacements...) sur la façon d'aborder les situations ?

1.1 Une tension entre la nécessité de se protéger et l'aide à apporter

1.2 De multiples questionnements face aux problématiques sociales amplifiées par la crise sanitaire et les mesures de confinement

2. Les consignes parfois difficiles à mettre en œuvre

2.1 Un principe de finalité rappelant ce qu'est le cœur de métier du travail social

2.2 Une tension liée aux effets de l'accompagnement à distance

3. Répondre aux problématiques nouvelles et faire face aux incertitudes

3.1 Le "travailler ensemble" confronté aux principes de précaution, de réalité et de prévention.

3.2 Une éthique de la responsabilité permettant de mieux se coordonner

Recommandations


Lundi 22 Février 2021




Notez

Communiqués ANAS | Les avis de l'ANAS | Protection de l'enfance | Nous avons reçu... | International | Déontologie | Formation | Santé | Congrès - Colloques - Conférences | Publications et ouvrages | Le saviez-vous ? | Contentieux | HCTS