Association nationale des assistants de service social
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

La formation d'Assistant de Service Social




La formation d'Assistant de Service Social
Le référentiel professionnel est énoncé dans l’annexe I de l’arrêté du 22 août 2018, il précise que : "L’assistant de service social est un professionnel du travail social. Il exerce dans le cadre d’un mandat et de missions institutionnelles. Il mène des interventions sociales, individuelles ou collectives, en vue d’améliorer par une approche globale et d’accompagnement social les conditions de vie des personnes et des familles. Les assistants de service social et les étudiants se préparant à l’exercice de cette profession sont tenus au secret professionnel dans les conditions et sous les réserves énoncées aux articles 226-13 et 226-14 du Code pénal et à l’article L.411-3 du Code de l’action sociale et des familles.
L’assistant de service social intervient dans une démarche éthique et déontologique, dans le respect de l’altérité et de la singularité de la personne et du collectif.
Il instaure une relation visant à favoriser la participation des personnes dans l’accompagnement social individuel et collectif. "
L'assistant social est également tenu au respect d'une éthique professionnelle  affirmé dans le code de déontologie établi en 1994 par l'ANAS (Association Nationale des Assistants de Service Social), association professionnelle créée en 1945.

Leurs secteurs d’intervention des assistants de service social sont diversifiés:
•Fonction Publique Etat (Ministère Affaires Sociales, Education Nationale, Justice, Défense,....)
•Fonction Publique Territoriale (Conseils Généraux, Mairies, CCAS),
•Fonction Publique Hospitalière,
•Organismes de protection sociale (CPAM, CAF, MSA),
•UNAF,
•Etablissements de santé publics et privés,
•Etablissements et Services médico-sociaux et sociaux,
•Entreprises publiques ou privés,
•Associations,
•Secteur Libéral,
•Politique de la ville.
 
 
Formation
A partir de la rentrée 2019, l’entrée en formation se fera par Parcoursup (plateforme nationale destinée à l’orientation post bac). Les admissions pourront être prononcées après examen du dossier écrit de candidature. Un entretien sur les aptitudes et la motivation, effectué en centre de formation, reste actuellement à définir. 
 
La formation se déroule sur 3 ans. Chaque année un stage, renommé « formation pratique » doit être effectué, représentant ainsi 1820 heures (soit 52 semaines) :
1ère année : stage d'observation de 8 semaines, à effectuer obligatoirement auprès d’une assistante de service social diplômée d’Etat
2ème  et 3ème  années : stages d'apprentissage de 44 semaines réparties sur ces deux années. La moitié ciblée sur l’accompagnement social collectif (ISIC) sans référent ASS obligatoire, et l’autre moitié sur l’accompagnement individuel impérativement avec un référent ASS.
 
La formation comprend 1740h de formation théoriques dans différentes disciplines : droit ; psychologie ; sociologie ; santé ; déontologie ; ...

Les domaines de compétences (DC)
Les études sont réparties selon 4 domaines de compétences.
Trois domaines de compétences seront validés en centre de formation par un jury composé de 2 personnes. Le DC2 se déroulera à la DRJSCS.

DC1 : « Intervention professionnelle en travail social » :
Un oral et un écrit pour chaque méthodologie d'intervention
Ainsi, deux jurys seront organisés par les centres de formations en fin de 2ème  et de 3ème  années qui permettront aux étudiants d’obtenir quatre notes, dont la moyenne donnera leur note finale. 
 
DC 2 : « Analyse des questions sociales et de l’intervention professionnelle en travail social » :   
Les étudiants devront présenter un « diagnostic social territorial » élaboré individuellement ou collectivement, de 10 à 12 pages, à partir du repérage d’une problématique sociale territoriale. Cet écrit de coefficient 1 sera validé en centre de formation. 
Le mémoire de pratique professionnelle, laisser une grande place à la pratique et au positionnement professionnel.
 
DC3 : « Communication professionnelle en travail social »
Une épreuve orale visant à l'élaboration d’une « communication professionnelle » à un destinataire cible réalisée à partir du diagnostic social territorial produit dans le cadre du DC2. 
Ensuite, une épreuve écrite (« étude de situation »), sera construite par le centre de formation et vise à la réalisation d’un écrit professionnel (rapport d'évaluation, compte rendu d'accompagnement destiné au dossier social,…). 
 
DC4 : « Dynamiques interinstitutionnelles, partenariats et réseaux »
Deux épreuves et trois notes seront nécessaires à la validation de ce DC, en centre de formation. Il s’agira de réaliser l’ « analyse d’une situation partenariale » issue de la formation pratique de deuxième ou troisième année. Cet écrit et sa soutenance permettront d’obtenir 2 notes qui seront complétées par un écrit de « contrôle de connaissances sur les politiques sociales ». Ce dernier écrit sera validé par un formateur ou un universitaire. 
 
Ces épreuves sont réparties sur les trois années de formation.

Charline Olivier : Assistante de service social, ce n'est pas juste faire des dossiers !
 
Charline Olivier, assistante de service social et essayiste, revient avec nous sur son parcours professionnel et tort le cou à quelques idées reçues sur les ASS en passant.
 
 

Dimanche 6 Janvier 2019




Notez

Présentation de l'ANAS | Le code de déontologie | Devenir Assistant(e) Social(e) | Exercer en France et à l'étranger | La législation