Association nationale des assistants de service social

Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

L'ANAS entre à la Conférence Nationale de Santé




Séance d'installation de la Conférence Nationale de Santé le 12/02/2020
Séance d'installation de la Conférence Nationale de Santé le 12/02/2020
Le 12 février dernier s’est tenue la réunion d’installation de la Conférence Nationale de Santé (communément appelée "Parlement de la Santé") à laquelle l'ANAS était conviée avec la Fédération Nationale des Educateurs de Jeunes Enfants (FNEJE) en tant que représentantes des professionnels du travail social. Depuis lors et malgré la crise sanitaire, plusieurs réunions ont pu être organisées à distance.

Ces désignations sont le fruit de la reconnaissance de l'engagement de l'association dans la représentation des professionnels car elle s'est effectuée sur proposition du Haut Conseil du Travail Social.

Lieu de concertation sur les questions de santé, la Conférence nationale de santé est un organisme consultatif placé auprès du ministre chargé de la santé.

Elle exerce trois missions :
  • formuler des avis sur l’amélioration du système de santé et, en particulier, sur :
    • le projet de loi définissant les finalités et priorités de la politique de santé ;
    • les finalités et axes stratégiques de la politique nationale de santé ;
    • les plans et programmes nationaux de santé ;
Elle peut aussi s’autosaisir de toute question qu’elle estime nécessaire de porter à la connaissance du ministre ;
  • élaborer chaque année un rapport sur le respect des droits des usagers du système de santé, élargi au champ médico-social mais aussi à « l’égalité d’accès aux services de santé et de la qualité des prises en charge dans les domaines sanitaire et médico-social » ; ce rapport est élaboré sur la base des rapports des Conférences régionales de la santé et de l’autonomie (C.R.S.A.) ;
  • contribuer à l’organisation de débats publics sur les questions de santé.

Pour la première fois, l’ANAS en tant qu’organisation professionnelle est associée  à cette instance. Elle fera partie du collège des représentants des professionnels du secteur social et médico-social.

Pour la mandature 2020-2025, les représentant de l'ANAS désignés sont :
 
- Joran LE GALL (titulaire) :
 
Originaire du Finistère, Joran LE GALL suit d’abord un cursus en informatique de gestion. En parallèle, il s’engage dans le secteur de l’animation socio-culturelle dans une association d'éducation populaire.
Il constate très vite son appétence pour le travail auprès des personnes et décide d'opérer une ré-orientation professionnelle en entrant en formation d’assistant de service social à l’Institut pour le Travail Éducatif et Social (ITES) à Brest.
Son titre obtenu, il rejoint la région parisienne où il exerce dans le secteur de l’insertion par le logement, en participant notamment à la commission de médiation DALO de Paris. Dans le même temps, il rejoint la section Ile-de-France de l’ANAS dont il devient délégué régional adjoint et entre au Comité de Rédaction de la Revue Française de Service Social (RFSS) ainsi qu’au sein du Groupe Cultures Numériques.
Porté par les questions de l’accès aux droits fondamentaux, il prend ensuite des fonctions dans le domaine de l’accès aux droits des étrangers durant quelques mois avant de rejoindre le secteur de la psychiatrie adulte où il est actuellement en poste.
Présent régulièrement aux Commissions Nationales de la Vie Associative (CNVA), il décide en 2017 d'intégrer le Conseil d’Administration de l’ANAS dont il prend concomitamment la Présidence.
 
- Céline LEMBERT (suppléante) :
 
Après une maitrise de sociologie obtenue à Bordeaux en 2003, Céline LEMBERT s’interroge toujours sur les relations entre les individus, sur l’organisation sociale, sur ce qui fait société. 
Pendant sa formation complémentaire en Sciences de l’Éducation, elle rencontre des assistantes sociales et s’oriente vers l’Institut Régional du Travail Social (IRTS) Poitou Charentes duquel elle sortira diplômée en 2009.
Elle obtiendra son premier poste en Charente au sein d’un Centre Hospitalier, puis dans la section d’Éducation motrice d’un Institut Médico-Educatif avant d’obtenir, en 2013, un poste en Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS). Depuis 2018, elle exerce au sein  d'un Etablissement Publique de Santé Mentale.
Adhérente à l’ANAS depuis 2010, elle cherche à rompre son isolement et trouver un réseau d’échange et de réflexion au niveau local. Elle rejoindra tout naturellement la section naissante de Charente. 
Participant aux Commissions Nationales de la Vie Associative (CNVA) au titre de sa section depuis 2015, les débats d’idées et les rencontres lui permettent de développer sa réflexion.
Soutenue par les membres de la section Charente, elle participe avec eux aux interventions de l’ANAS à l’IRTS de Poitiers, dans lequel elle contribue régulièrement à la formation des étudiants Assistants de service social. 
Elle est élue au CA en 2017 et devient Secrétaire Nationale de l’ANAS. Depuis 2020, elle siège en tant que représentante de l'ANAS au Haut Conseil du Travail Social.

Nous ne pouvons que nous féliciter de ce que la parole des professionnels de terrain soit prise en compte au sein de cette instance, ce qui permettra, en collaboration avec la commission santé de l'ANAS, de la FNEJE ainsi que des échanges avec le Haut Conseil du Travail Social, de faire valoir au plus haut niveau notre expertise et nos constats quant aux problématiques sociales et les réponses qui y sont apportées dans le champ de la santé.
 
Le Conseil d’Administration de l'ANAS

Mardi 6 Octobre 2020




Notez

Communiqués ANAS | Les avis de l'ANAS | Protection de l'enfance | Nous avons reçu... | International | Déontologie | Formation | Santé | Congrès - Colloques - Conférences | Publications et ouvrages | Le saviez-vous ? | Contentieux | HCTS