Association nationale des assistants de service social

Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Appel à une journée de grève nationale le 7 décembre dans le social et médico-social par la Commission de Mobilisation du Travail Social d'Ile-de-France


Appel issu des 7èmes rencontres nationales du travail social en lutte et reçu de la Commission de Mobilisation du Travail Social d'Ile-de-France



Le contenu de l'appel :

Public, privé, étudiant.e.s, mêmes attaques, même combat !

Gouvernement et patronat, main dans la main, dégradent nos conditions de travail et d’accompagnement à coup de gels de postes et de coupes budgétaires. Comble du cynisme, dans le privé nos employeurs réunis au sein de leurs organisations (NEXEM, FEHAP etc.) prétendent défendre les salarié.es et l’attractivité de nos métiers.

Nos directions nous appellent à manifester comme si nous pouvions défendre nos revalorisations salariales avec ceux qui attaquent nos conventions collectives. Alors que nos salaires sont quasi gelés depuis 20 ans, nos patrons et le gouvernement voudraient conditionner, dans le cadre de la mission Laforcade, des augmentations de salaires à la casse de nos conventions. Un chantage intolérable !

Pour les collègues de la fonction publique, la charge de travail ne cesse d’augmenter, beaucoup de postes sont vacants et supprimés. La loi de transformation de la fonction publique remet toujours plus en cause la qualité du service public et les conditions de travail, alors que la crise sanitaire a bien mis en lumière la nécessité de se doter de services publics de qualité et détachés de toute considération marchande.

Alors que les salarié.es sont précarisé.es, les étudiant.es ne sont pas épargné.es : tour à tour utilisé.es dans les services pour combler le manque de personnels, avec une gratification de misère ou privé.es de lieux de stage. Le manque de moyens pour les formations n’est que la démonstration de la précarisation de notre secteur.

Sous couvert de Pass Sanitaire, le gouvernement se permet de suspendre des collègues quelles que soient les conséquences sur les services et les publics accueillis. Vacciné.es ou non, c’est une attaque qui nous concerne toutes et tous car nous dénonçons déjà quotidiennement le manque prégnant de personnel dans les services.

Nous affirmons notre solidarité avec les collègues suspendu.es ou menacé.es de l’être qui ont besoin de soutien, de rompre l’isolement et de se regrouper.

Face à toutes ces attaques, c’est à nous de prendre la rue !

Intervenant dans un secteur féminisé, nous appelons à rejoindre les manifestations ayant lieu fin novembre 2021 contre les violences sexistes et sexuelles pour avoir les moyens dignes d’accompagner les personnes concernées. Face aux réorganisations qui détruisent nos emplois, nous appelons à rejoindre la manifestation contre les licenciements et suppression d’emploi le 27 novembre prochain à Paris.
 
Une journée de Grève nationale le 7.12.2021

Enfin, nous appelons à organiser au  moins une journée de grève nationale des étudiant.es, des travailleuses et travailleurs du secteur social et médico- social quels que soient leur métier et leur champ d’intervention le 7 décembre 2021. Pour cela, organisons des réunions unitaires. Participons massivement à cette journée pour nos emplois, nos salaires, nos conditions de travail et d’accueil des personnes accompagnées et le sens de nos métiers. À cette occasion, nous appelons à organiser des piquets de grèves, des manifestations, et des Assemblées Générales de grévistes pour discuter des suites de la lutte (Montée nationale, actions, reconduction de la grève...).
 
Signataires :

Les Syndicats :
CGT Action Sociale 78 CGT ADAPEI 77
CGT Alterité
CGT Apedi Alsace (67)
SNUASFP FSU
CNT FTTT
CGT ASE 75
CGT CAS 30
CGT CD 57 et CGT CD 91
CGT CEPFI (91)
CGT Equalis
CGT Fondation Léopold Bellan
CGT Papillons Blancs (91)
CGT REMM (54)
CGT UNAPEI 30 et CGT UNAPEI 92
USD CGT 14 et USD CGT 86
Sud Santé Sociaux 30/48 Sud Santé Sociaux 57 Sud Santé Sociaux 86
Sud Santé Sociaux 92
Fédération Sud Collectivité Territoriale
Fédération Sud Santé Sociaux

Les Collectifs :
Collectif les Broyés du social (86)
Collectif le Social déchainé (59)
Collectif Travail Social du Gard (30)

Plus d'informations sur la page Facebook de l'évènement :
https://www.facebook.com/events/194058906198628/

La caisse de solidarité : Kesako ?
Depuis 2020, les rencontres nationales du travail social en lutte ont permis de constituer une caisse de solidarité du secteur social et médico-social à l’échelle nationale.
Accessible à toute personne étudiant ou travaillant dans le secteur, quel que soit son corps de métier, engagée dans un mouvement de plusieurs jours  de grève, ou victime de répression, cette caisse de solidarité a été créée pour anticiper nos luttes futures et mettre tout en œuvre pour les rendre gagnantes !
https://www.lepotcommun.fr/pot/tr7ppz1v

La carte interactive des initiatives du 7 décembre :


Mardi 9 Novembre 2021




Notez

Communiqués ANAS | Les avis de l'ANAS | Protection de l'enfance | Nous avons reçu... | International | Déontologie | Formation | Santé | Congrès - Colloques - Conférences | Publications et ouvrages | Le saviez-vous ? | Contentieux | HCTS