Envoyer à un ami
Version imprimable

Présentation de l'ANAS




Adresse : 15, rue de Bruxelles 75009 Paris
mail : secretariat@anas.fr
Tél : 01.45.26.33.79
Fax : 01.42.80.07.03

 

Sa présidente est Anne-Brigitte COSSON, sa secrétaire nationale, Sandrine DUMAINE, et sa trésorière Corinne SOUCIET.

Dès ses débuts, l'Association a joué un rôle important dans la constitution d'une identité professionnelle, dans l'organisation et la demande d'une réglementation pour la profession d'assistant de service social. La Loi du 8 avril 1946 a donné un statut de service Public à la profession.


L'ANAS joue encore un rôle important dans la constitution d'une identité professionnelle, dans l'organisation et la demande d'une réglementation pour la profession d'assistant de service social.

L'objectif de l'ANAS est d'expliciter les valeurs qui sous-tendent l'intervention des assistants de service social. Au-delà de la bonne volonté ou des convictions personnelles de tous ceux qui « font du social », nous devons assurer à l'usager la garantie de valeurs communes à l'ensemble des professionnels du service social auxquels il s'adresse.

L'ensemble des règles de déontologie sert avant tout, à garantir cette relation de confiance.

Après sa création l'ANAS s'est fixé comme tâche d'élaborer un code de déontologie calqué sur le modèle du code de déontologie médicale.

Le premier code sera adopté en 1949 mais il n'aboutira pas à la création d'un conseil de l'ordre professionnel. Beaucoup de professionnelles le regrettent. Ceci en raison de la mise en place par décret du 4 avril 1950 du Conseil Supérieur du Service social, devenu le Conseil Supérieur du Travail Social.

Le Conseil Supérieur de Travail Social a un rôle consultatif, d'études et de représentation des professions sociales. Il organise des groupes de réflexion pour débattre des questions professionnelles. Son président est le ministre chargé de l'Action sociale.

L'évolution des techniques, des méthodes de travail dans le domaine social avec le développement du partenariat ont impliqué de devoir réactualiser régulièrement la formulation du code ; Notamment en 1981 et 1994.

Ces nouvelles formulations émanent directement de toutes les questions des professionnels du service social qui s'adressent quotidiennement à l'association pour y trouver information, conseil, assistance dans des situations difficiles.

Au regard des droits de l'homme la démarche de vigilance restera permanente.

La formulation des articles sera précédée des postulats qui servent de référence à tout assistant social diplômé d'Etat sous trois thèmes :
- la définition du « corps professionnel »
- les objectifs du corps professionnel
- les principes qui sous-tendent l'activité professionnelle.

L'ANAS répond également à l'objectif de mettre à la disposition des professionnels un lieu ou ils peuvent obtenir des informations, des conseils et une assistance juridique parfois nécessaire.

Ce lieu leur permet de discuter sur leurs pratiques professionnelles en dehors de leurs institutions et de rencontrer d'autres collègues.

Afin que les intérêts des professionnels et des personnes accompagnées soient défendus, nous participons à divers groupes ou commissions de travail, y compris ministériels, partout où nos forces bénévoles nous permettent de nous investir, du niveau local au niveau national. De même, nous nous associons aux mouvements sociaux quand cela nous paraît nécessaire et à toutes les actions qui contribuent à promouvoir la personne humaine et la défense de ses droits. 

L'ANAS dispose de plusieurs groupes de travail qui se réunissent régulièrement sous forme de commissions.

Les commissions : déontologie, internationale et travail, ainsi qu'un groupe cultures numériques.

Une revue trimestrielle est éditée par l'ANAS : La revue française de Service Social.

Chaque année un congrès annuel est organisé : Le congrès National alterne avec les Journées d'Etude du Travail pour les assistants de service social qui exercent en entreprise.

L'ANAS est membre de la Fédération Internationale des Travailleurs Sociaux et les représente à ce titre dans toutes les instances internationales.

Mardi 2 Février 2016




Dans la même rubrique :