Envoyer à un ami
Version imprimable

Mourir, vivre ou survivre? Itinéraire d’un éducateur spécialisé

Itinéraire d’un éducateur spécialisé


En nous racontant son quotidien professionnel mais aussi militant, Frédéric Spira donne à voir ce qui se construit patiemment au cours d’une relation éducative. La violence et le désespoir des enfants et des adolescents sont décrits à travers de multiples vignettes, des tranches de vie qui ont pu être écrit dans un journal de bord.



Mourir, vivre ou survivre? Itinéraire d’un éducateur spécialisé
Les professionnels retrouveront dans cet ouvrage les actes quotidiens de l’éducateur d’internat ou encore ceux des professionnels chargés de mesures aemo. Le grand mérite de cet ouvrage est de donner à voir, à connaître cette détresse profonde des humains en rupture de lien. Nous sommes loin des clichés mais plutôt au cœur de ce qui fonde l’acte éducatif.

Seul malaise possible à la lecture de ce livre, cette forme d’apitoiement face à l’évocation des drames vécus par les sujets de mesure d’aide et d’accompagnement. Le néophyte pourrait être effrayé par la description des situations. Mais celles-ci nous rappellent aussi la difficulté des conditions de travail des éducateurs spécialisés qui ont la charge des mineurs littéralement détruits par les violences et maltraitances qu’ils ont subi.

« De toutes façons, c'est moi qui vais savoir en premier s'il a mangé la Rose, puisque je vais mourir avant toi. " Comment réagir quand une petite fille de quatre ans, crinière dorée, grands yeux gris et née avec le Virus du SIDA, vous chuchote ces quelques mots ? Comment raisonner cet homme, ou plus exactement cette voix anonyme, qui murmure au téléphone : " je vais me pendre... " Existe-t-il seulement une réponse ? Tout au moins puis-je livrer ici mon expérience. Mais que faire face à la violence ? Celle de cet enfant autiste qui se mutile sans discontinuer, celle de ces adolescentes, à la fois indomptables et inconsolables, menaçantes et provocantes, maltraitées et abandonnées. Que reste-t-il quand on a tout tenté, qu'on est seul et qu'on a 14 ou 15 ans ? En comprimant les poignets tailladés de Simane, ou en tentant d'empêcher les automutilations de Miriam, ou de Wu, je cherchais encore des réponses... C'est mon métier d'accompagner ces adolescents et adolescentes, " Cas Soc' " et sauvageons. Un accompagnement au quotidien, dans les rires, les larmes, les cris, les confessions, et dans la lutte pour la survie au sein des Institutions. Car je vous dois ici la vérité : je suis Educateur Spécialisé... »

accéder à l'ouvrage paru aux éditions l'Harmattan

Dimanche 4 Juillet 2004
Dubasque