Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

L’ANAS à la Journée Internationale des Femmes


A Paris l'ANAS a participé au village associatif de la Bastille le 12 et 13 mars dernier. 120 associations féministes se sont rassemblées sous un chapiteau de toile parfaitement organisé par la Ville de Paris pour une manifestation riche en contacts et plutôt festive.



L’ANAS à la Journée Internationale des Femmes
Un lieu forum et un café philosophique ont permis de débattre sur la cause des femmes et les grands sujets de société dont l’égalité Hommes Femmes.

Sur le stand ANAS prés d’une centaine de personnes ont tenu à échanger sur leur vie professionnelle. Parmi elles des Assistantes Sociales, des Educateurs, des Psychologues, des Sociologues nous ont montré leur intérêt pour notre Association et notre profession.

Les questions ont porté plus sur l’évolution de notre profession. Plusieurs personnes ont signalé l’ “ instrumentalisation ” des méthodes de travail et la lourdeur des dispositifs qui laissent peu de place à la recherche de solutions individuelles et adaptées. A Paris plusieurs collègues ont rappelé la situation difficile sur le plan du logement social et les inégalités de traitement selon les arrondissements.

De ces dialogues nous avons retenu la bonne image de l’ANAS auprès de professionnels bien visualisés notamment par le site Internet. Les codes de déontologie de la profession disponibles gratuitement sur le stand ont été largement demandés ainsi que la bibliographie ANAS.

Sur le plan de l’organisation, le village Associatif a proposé au public un espace convivial, agréablement disposé par une centaine de stands variés et deux lieux d’échanges très sympathiques ou les femmes de tous ages ont pu s’exprimer et se comprendre (voir liste des Associations disponible dans l'espace téléchargement) .

Sous la Présidence d’Anne Hidalgo, lors de la soirée d’inauguration du 8 mars à l’Hôtel de Ville, l’association “ Les chiennes de Garde ” s’est particulièrement illustrée. Cette association qui défend la dignité des Femmes a primé trois entreprises pour leur publicité anti-sexiste ( Dove notamment).

De plus, des scoops ont été annoncés comme la création d’un espace de la Femme à Paris etc.…

Quatre collègues ANAS se sont relayées sur le stand. C’était bien. Si cela vous tente, à l’année prochaine sûrement…



Dimanche 3 Avril 2005



Communiqués ANAS | Protection de l'enfance | International | Déontologie | Formation | Santé | Congrès - Colloques - Conférences