Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Déconstruire Le Social avec




Déconstruire Le Social avec
Huit rencontres de janvier à juin 2004 à la Sorbonne et au Palais de justice de Paris peuvent nous aider à travailler non pas dans le social mais sur le social. Travail rigoureux, mais délibérément gai, ironique, l'humour étant un garant de distanciation engagée...

Nous avons paticulièrement apprécié à l'ANAS les interventions de Saül Karz philosopphe et sociologue qui nous aide à penser le social et à nous interroger sur ce qui donne sens à nos interventions...

C'est pourquoi nous vous communiquons les informations vous permettant de suivre si vous le désirez le la session 2004 du séminaire "déconstruire le social"

Il traite des "Rapports sociaux, rapports de sexe." avec huit rencontres de janvier à juin 2004 à la Sorbonne et au Palais de justice. Un compte rendu envoyé chaque mois aux inscrits qui ne peuvent se déplacer.

Programme

lundi 12 janvier, 20h30 - Sorbonne Saül Karsz, philosophe, sociologue.

Des femmes, des hommes, des rapports... Les rapports de sexe ne sont pas seulement des relations entre des individus, ni la sexualité une affaire exclusivement personnelle. Des catégories en rendent compte, qu'il nous faut déconstruire : «sexe biologique/sexe psychique/sexe social», «sexe/genre», «condition féminine/condition masculine/rapports sociaux de sexe»... Et aussi, bien entendu, «femme/homme».

lundi 9 février, 20h30 - Sorbonne Saül Karsz,
Deux questions-symptômes... Celle de la domination masculine : statut, attributs, existence présumée. Celle des féminismes : pas un bloc, mais un ensemble de tendances travaillées par le sexisme et-ou l'humanisme et-ou des questionnements radicaux... Cependant, de fait tous les hommes ne participent pas à la dite domination, ni toutes les femmes aux féminismes. En quoi s'agit-il alors de questions-symptômes ?

lundi 8 mars, 20h30 - Sorbonne Saül Karsz,
Ordre moral, ordre sexuel, ordre politique... Trois ordres, trois prescriptions, trois agencements. Nouage stratégique des rapports sociaux et des rapports de sexe, fil rouge qui les traverse, scelle leurs tensions et leurs synergies, et les rend indissociables : en dehors de ce nouage, il n'y a pas de rapports, ni sociaux, ni de sexe.
samedi 27 mars 9h00/ 17h00

Palais de Justice/Paris

Pratiques sociales, pratiques judiciaires
Discutants : Hervé Hamon (magistrat) et Saül Karsz.

matin Eduquer et punir : sexualités adolescentes [Serge Portelli, maître de conférences à l'Institut d'Etudes Politiques-Paris, magistrat ; Michel Bozon, démographe].

après-midi Paix sociale et injonction thérapeutique : les crimes de sexe... [Gilbert Thiel, magistrat ; Loïck Villerbu, professeur de psychologie et criminologie].

Lundi 26 avril, 20h30 Sorbonne Eric Fassin, sociologue
La politisation des normes sociales... En démocratie, l'ordre social est-il entièrement défini par la société elle-même, ou bien quelque chose échappe-t-il toujours à la délibération ? Avec le pacs et la parité, les débats sur le harcèlement et les violences sexuelles, la prostitution et la pornographie, genre et sexualité sont devenus des enjeux qui relèvent moins de la nature, ou de quelque transcendance - en deçà ou au-delà du politique. Les normes sexuelles nous apparaissent moins normales que normées, davantage construites que données, bref, plus politiques.

lundi 17 mai, 20h30 Sorbonne Guy Lerès, psychanalyste
Effet de lettre... Que l'homme n'ait rien voulu savoir de ce que son attribut avait une autre fonction sociale que son plaisir ou la reproduction de l'espèce, avec la complicité de l'autre sexe, l'histoire en atteste. Pourtant, un virage est pris, sans retour possible, qui change, et le nouage social et la relation de chacun à son sexe propre comme à l'autre.

lundi 7 juin, 20h30 Sorbonne Françoise Héritier, anthropologue
Un scénario possible à l'origine de l'inégalité des rapports de sexe. Constance de l'inégalité uniorientée des rapports de sexe, modèle universel aux origines lointaines : quel type d'observations et de raisonnements ont conduit à élaborer ce modèle, lesquels par ailleurs permettent d'envisager l'accès à l'égalité pour l'avenir ?

lundi 21 juin, 20h30 Sorbonne Saül Karsz,
Normalité, normalisation, normose... Trois catégories confondues - non sans arrière-pensée - par les usages courants. En revanche, définir chacune permet de repositionner l'objet des interventions sociales, judiciaires, sanitaires, psychologiques... à propos des rapports sociaux et des rapports de sexe. Et annoncer le Séminaire 2005.

----------------------------------------------------------------------Le Séminaire se tient un lundi par mois de 20h25 à 22h30 Sorbonne - Amphithéâtre Durkheim - 17, rue de la Sorbonne - 75005 Paris
Samedi 27 mars 2004 : Palais de Justice de Paris, 9h à 17h

pour en savoir un peu plus il vous faut cliquer sur ce lien

Samedi 13 Décembre 2003



Communiqués ANAS | Protection de l'enfance | International | Déontologie | Formation | Santé | Congrès - Colloques - Conférences