Association nationale des assistants de service social
Soutenir l'ANAS
8 produits sur 8 au total
Tote bag ANAS
Tote bag ANAS
7,00 €
Tote bag ANAS - Lot de 5
Tote bag ANAS - Lot de 5
30,00 €
Le Code Illustré de Déontologie des assistants de service social
Le Code Illustré de Déontologie des assistants de service social
10,00 €
Don de soutien à l'ANAS
Avec vos dons, nous pouvons poursuivre notre action de représentation et de soutien à la profession.

En l'état actuel de la législation, ces dons ne sont pas déductibles des impôts sur le revenu. En conséquence, nous ne pourrons vous fournir aucun reçu fiscal.

Pour indiquer le montant de votre don, saisissez-le dans le champ «quantité» à l'écran suivant.

Pour tout don supérieur à 100 €, merci de nous contacter au préalable.
1,00 €
Journée Nationale d'Etude du 8 Novembre 2019 : Accueillir, rencontrer, accompagner. De l’accès aux droits fondamentaux à la promotion de la personne - Adhérent
Accueillir, rencontrer, accompagner. De l’accès aux droits fondamentaux à la promotion de la personne

Journée Nationale d'Etude du 8 Novembre 2019

Dans un contexte de changement économique et technologique au rythme effréné, aggravant les inégalités et la précarisation sous toutes ses formes, les politiques sociales ne semblent plus jouer leur rôle de réduction des effets de la pauvreté. Les institutions sociales ainsi que les collectivités territoriales sont, quant à elles, confrontées à une réduction des budgets sociaux. Les Assistants de Service Social ont alors à se mobiliser pour l'accès des personnes aux droits fondamentaux tel que définis dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et la définition du travail social.
De nombreux rapports font état de ces changements. Ainsi, un rapport de l’IGAS publié en 2018 et intitulé « L’accompagnement social » dresse un état des lieux des politiques d’accompagnement social et des transformations profondes qui se sont produites depuis quelques années. De même, l’ANAS est régulièrement interpellée par les praticiens qui s’interrogent sur le devenir de la profession et le sens de son action.
Il est donc important d’avoir des clés pour comprendre les changements sociétaux actuels:
- Le passage des politiques sociales d’un rôle de protection universelle inconditionnelle à une politique d’activation des individus ;
- Des budgets de plus en plus restreints ont pour effet : rationalisation, standardisation des tâches, recherche d’efficacité et injonction à la transparence ;
- Les personnes sont de plus en plus nombreuses à faire appel aux travailleurs sociaux. Faute de politiques de prévention leurs situations sont souvent plus complexes et dégradées.

Dans ce contexte, de nombreuses questions se posent aux professionnel(le)s :
- Comment assurer un accompagnement individuel et collectif dans le respect de la définition du travail social inscrite dans le CASF ?
- Comment garantir aux personnes un accès effectif aux droits humains?
- Comment faire valoir et faire reconnaître nos compétences ?
- Comment continuer à faire vivre des pratiques respectueuses de la déontologie ?

Au cours de cette journée d’étude, nous chercherons à comprendre les changements à l’œuvre sur le plan social et leurs répercussions sur la pratique de la profession. Il s’agira d’analyser l’actuel paradigme et de dégager les modalités d’adaptation du service social ainsi que les défis à relever. Nous allons partager nos expériences, réfléchir aux mutations indispensables et réaffirmer les invariants.
A l’issue de cette journée, des groupes de travail pourront poursuivre l’analyse et l’élaboration.
150,00 €
Journée Nationale d'Etude du 8 Novembre 2019 : Accueillir, rencontrer, accompagner. De l’accès aux droits fondamentaux à la promotion de la personne - Etudiant non-adhérent
Tarif étudiant applicable sous réserve de présentation d'un justificatif de formation assistant de service social.

Accueillir, rencontrer, accompagner. De l’accès aux droits fondamentaux à la promotion de la personne

Journée Nationale d'Etude du 8 Novembre 2019

Dans un contexte de changement économique et technologique au rythme effréné, aggravant les inégalités et la précarisation sous toutes ses formes, les politiques sociales ne semblent plus jouer leur rôle de réduction des effets de la pauvreté. Les institutions sociales ainsi que les collectivités territoriales sont, quant à elles, confrontées à une réduction des budgets sociaux. Les Assistants de Service Social ont alors à se mobiliser pour l'accès des personnes aux droits fondamentaux tel que définis dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et la définition du travail social.
De nombreux rapports font état de ces changements. Ainsi, un rapport de l’IGAS publié en 2018 et intitulé « L’accompagnement social » dresse un état des lieux des politiques d’accompagnement social et des transformations profondes qui se sont produites depuis quelques années. De même, l’ANAS est régulièrement interpellée par les praticiens qui s’interrogent sur le devenir de la profession et le sens de son action.
Il est donc important d’avoir des clés pour comprendre les changements sociétaux actuels:
- Le passage des politiques sociales d’un rôle de protection universelle inconditionnelle à une politique d’activation des individus ;
- Des budgets de plus en plus restreints ont pour effet : rationalisation, standardisation des tâches, recherche d’efficacité et injonction à la transparence ;
- Les personnes sont de plus en plus nombreuses à faire appel aux travailleurs sociaux. Faute de politiques de prévention leurs situations sont souvent plus complexes et dégradées.

Dans ce contexte, de nombreuses questions se posent aux professionnel(le)s :
- Comment assurer un accompagnement individuel et collectif dans le respect de la définition du travail social inscrite dans le CASF ?
- Comment garantir aux personnes un accès effectif aux droits humains?
- Comment faire valoir et faire reconnaître nos compétences ?
- Comment continuer à faire vivre des pratiques respectueuses de la déontologie ?

Au cours de cette journée d’étude, nous chercherons à comprendre les changements à l’œuvre sur le plan social et leurs répercussions sur la pratique de la profession. Il s’agira d’analyser l’actuel paradigme et de dégager les modalités d’adaptation du service social ainsi que les défis à relever. Nous allons partager nos expériences, réfléchir aux mutations indispensables et réaffirmer les invariants.
A l’issue de cette journée, des groupes de travail pourront poursuivre l’analyse et l’élaboration.
56,00 €
Journée Nationale d'Etude du 8 Novembre 2019 : Accueillir, rencontrer, accompagner. De l’accès aux droits fondamentaux à la promotion de la personne - Etudiant adhérent
Tarif étudiant applicable sous réserve de présentation d'un justificatif de formation assistant de service social.

Accueillir, rencontrer, accompagner. De l’accès aux droits fondamentaux à la promotion de la personne

Journée Nationale d'Etude du 8 Novembre 2019

Dans un contexte de changement économique et technologique au rythme effréné, aggravant les inégalités et la précarisation sous toutes ses formes, les politiques sociales ne semblent plus jouer leur rôle de réduction des effets de la pauvreté. Les institutions sociales ainsi que les collectivités territoriales sont, quant à elles, confrontées à une réduction des budgets sociaux. Les Assistants de Service Social ont alors à se mobiliser pour l'accès des personnes aux droits fondamentaux tel que définis dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et la définition du travail social.
De nombreux rapports font état de ces changements. Ainsi, un rapport de l’IGAS publié en 2018 et intitulé « L’accompagnement social » dresse un état des lieux des politiques d’accompagnement social et des transformations profondes qui se sont produites depuis quelques années. De même, l’ANAS est régulièrement interpellée par les praticiens qui s’interrogent sur le devenir de la profession et le sens de son action.
Il est donc important d’avoir des clés pour comprendre les changements sociétaux actuels:
- Le passage des politiques sociales d’un rôle de protection universelle inconditionnelle à une politique d’activation des individus ;
- Des budgets de plus en plus restreints ont pour effet : rationalisation, standardisation des tâches, recherche d’efficacité et injonction à la transparence ;
- Les personnes sont de plus en plus nombreuses à faire appel aux travailleurs sociaux. Faute de politiques de prévention leurs situations sont souvent plus complexes et dégradées.

Dans ce contexte, de nombreuses questions se posent aux professionnel(le)s :
- Comment assurer un accompagnement individuel et collectif dans le respect de la définition du travail social inscrite dans le CASF ?
- Comment garantir aux personnes un accès effectif aux droits humains?
- Comment faire valoir et faire reconnaître nos compétences ?
- Comment continuer à faire vivre des pratiques respectueuses de la déontologie ?

Au cours de cette journée d’étude, nous chercherons à comprendre les changements à l’œuvre sur le plan social et leurs répercussions sur la pratique de la profession. Il s’agira d’analyser l’actuel paradigme et de dégager les modalités d’adaptation du service social ainsi que les défis à relever. Nous allons partager nos expériences, réfléchir aux mutations indispensables et réaffirmer les invariants.
A l’issue de cette journée, des groupes de travail pourront poursuivre l’analyse et l’élaboration.
40,00 €
Journée Nationale d'Etude du 8 Novembre 2019 : Accueillir, rencontrer, accompagner. De l’accès aux droits fondamentaux à la promotion de la personne - Non adhérent
Accueillir, rencontrer, accompagner. De l’accès aux droits fondamentaux à la promotion de la personne

Journée Nationale d'Etude du 8 Novembre 2019

Dans un contexte de changement économique et technologique au rythme effréné, aggravant les inégalités et la précarisation sous toutes ses formes, les politiques sociales ne semblent plus jouer leur rôle de réduction des effets de la pauvreté. Les institutions sociales ainsi que les collectivités territoriales sont, quant à elles, confrontées à une réduction des budgets sociaux. Les Assistants de Service Social ont alors à se mobiliser pour l'accès des personnes aux droits fondamentaux tel que définis dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et la définition du travail social.
De nombreux rapports font état de ces changements. Ainsi, un rapport de l’IGAS publié en 2018 et intitulé « L’accompagnement social » dresse un état des lieux des politiques d’accompagnement social et des transformations profondes qui se sont produites depuis quelques années. De même, l’ANAS est régulièrement interpellée par les praticiens qui s’interrogent sur le devenir de la profession et le sens de son action.
Il est donc important d’avoir des clés pour comprendre les changements sociétaux actuels:
- Le passage des politiques sociales d’un rôle de protection universelle inconditionnelle à une politique d’activation des individus ;
- Des budgets de plus en plus restreints ont pour effet : rationalisation, standardisation des tâches, recherche d’efficacité et injonction à la transparence ;
- Les personnes sont de plus en plus nombreuses à faire appel aux travailleurs sociaux. Faute de politiques de prévention leurs situations sont souvent plus complexes et dégradées.

Dans ce contexte, de nombreuses questions se posent aux professionnel(le)s :
- Comment assurer un accompagnement individuel et collectif dans le respect de la définition du travail social inscrite dans le CASF ?
- Comment garantir aux personnes un accès effectif aux droits humains?
- Comment faire valoir et faire reconnaître nos compétences ?
- Comment continuer à faire vivre des pratiques respectueuses de la déontologie ?

Au cours de cette journée d’étude, nous chercherons à comprendre les changements à l’œuvre sur le plan social et leurs répercussions sur la pratique de la profession. Il s’agira d’analyser l’actuel paradigme et de dégager les modalités d’adaptation du service social ainsi que les défis à relever. Nous allons partager nos expériences, réfléchir aux mutations indispensables et réaffirmer les invariants.
A l’issue de cette journée, des groupes de travail pourront poursuivre l’analyse et l’élaboration.
210,00 €
8 produits sur 8 au total