Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

réaction de l'IFSW après l'assassinat de l'ancien président de l'association philippine des travailleurs sociaux


Finardo G Cabilao, l'ancien Président de l'association philippine PASWI était l'un des artisans de la lutte contre le trafic humain en Malaisie.



réaction de l'IFSW après l'assassinat de l'ancien président de l'association philippine des travailleurs sociaux
Voici le communiqué de l'IFSW l'association internationale des travailleurs sociaux :

" Nous sommes toujours profondément choqués du meurtre de Finardo G Cabilao, l'ancien Président de l'association philippinne PASWI. Le 7 août 2009, son corps a été trouvé dans sa résidence en Malaisie. Il semble avoir été torturé et matraqué à la mort.

Après sa nomination comme Attaché à l'Ambassade des Philippines chargé des questions de la Protection sociale à Kuala Lumpur, M. Cabilao a travaillé inlassablement pour la prise en compte des victimes philippines de trafic humain. Il a aussi joué un rôle important dans le développement et la préconisation pour l'adoption de l'ANASE une récente Directives pour la Protection d'Enfants victimes de la rostitution. Sa vie fut un modèle d'engagement dans la lutte pour des droits de l'homme.

L'IFSW a envoyé une lettre aux gouvernements des Philippines et de la Malaisie demandant de retrouver le(s) criminel (s) dès que possible et en appellent à la justice. Nous encourageons des associations de membre à faire le même et envoyer une lettre aux gouvernements appropriés.


Dear Social Workers,

The Philippine Association of Social Workers condemns the brutal killing of our beloved and well-respected member and former president, Mr. Finard Cabilao, Social Welfare Attache in Malaysia, Director of Social Technology Bureau, former officer and member of the Board of Trustees of the Philippine Social Science Council.

we call on the administration thru President Gloria Macapagal Arroyo and the Malaysian Government for speedy resolution of the case and punish those responsible for this very inhuman and heinous act to Sir Finard, a dedicated social worker.

Sir Finard gave most of his career to the government, spent most of his time in public service serving the poor and the needy, gave his best to our professional association, left the comfort of his home to serve our countrymen in foreign soil, left the warmth of a family and live alone in his apartment to answer the call of duty. Yet despite all of this, after all the sacrifices and sufferings, his life was taken away by murderers.

And we cannot just let our government officials (DFA) say that they are investigating the case, and they will issue a statement soon.....as if the accident is just a simple case of robbery and theif. They must pressure the Malaysian Police and local authorities to immediately apprehend the criminals. It was written in the report that a neighbor saw and heard the couple sped away before Finard was found murdered in his apartment.

We call on to each and everyone of you to support us in our advocacy. We will write the President of the Philipines and of Malaysia and the DFA Secretary to give justice to Sir Finard. This administration must utilize its full resources for this and give their full support to the family of Sir Finard.


Chers Assistants sociaux,
L'Association philippinne d'Assistants sociaux condamne la mise à mort brutale de notre membre aimé et bien respecté et l'ancien président, M. Finardo Cabilao, l'Attaché de Protection sociale en Malaisie, le Directeur de Bureau Technologique Social, l'ancien officier et le membre du Conseil d'administration du Conseil de Sciences humaines philippin.

Nous avons engagé des démarches auprès de l'administration à travers le Président Gloria Macapagal Arroyo et le Gouvernement malais pour la résolution rapide du cas et punissons ceux responsables de cet acte très inhumain et atroce envers monsieur Finardo, un assistant social consacré.

Monsieur Finardo a donné la plupart de sa carrière au gouvernement, a dépensé(passé) la plupart de son temps dans le service public servant le pauvre(faible) et l'indigent, a donné son mieux à notre association professionnelle, a laissé(quitté) le confort de sa maison pour servir nos concitoyens(campagnards) dans le sol étranger, a laissé(quitté) la chaleur d'une famille, seul dans son appartement pour répondre à l'appel de devoir(droit). Malgré tout cela, après tout les sacrifices et les souffrances, sa vie a été emportée par des meurtriers.

Nous ne pouvons pas juste laisser nos représentants gouvernementaux (fonctionnaires) dire qu'ils examinent le cas et ils publieront une déclaration bientôt ..... comme si le meurtre est juste un cas simple de vol. Ils doivent faire pression sur les autorités de Police et locales malaises pour immédiatement appréhender les criminels. Il a été écrit dans le rapport qu'un voisin a vu et a entendu un couple précipité longtemps avant que Finardo n'aient été trouvé assassiné dans son appartement.

Nous invitons à chacun et chacun de vous à nous soutenir dans notre plaidoyer. Nous avons écrit au Président du Philipines et de la Malaisie et au Secrétaire DFA pour demander la justice pour monsieur Finardo. Cette administration doit utiliser ses ressources pleines(complètes) pour cela et donner leur support(assistance) plein(complet) à sa famille.

PASWI donnera tout son mieux pour monsieur Finardo, qui une fois dans sa vie, a donné tout son mieux à PASWI!

From IFSW

Dear colleagues


We are still deeply shocked about the murder of Finardo G Cabilao, the former President of the Philippine association PASWI. On 7 August 2009, his body was found in his residence in Malaysia. He appears to have been tortured and bludgeoned to death.

During his appointment as the Social Welfare Attaché to the Embassy of the Philippines in Kuala Lumpur, Mr. Cabilao worked tirelessly on behalf of Filipino victims of trafficking. He also played an important role in developing and advocating for the adoption of the recent ASEAN Guidelines for the Protection of Trafficked Children. His life made him a model of commitment in the struggle for human rights.

IFSW has sent a letter to the governments of the Philippines and Malaysia asking to find the perpetrator(s) as soon as possible and bring them to justice.
We are encouraging member associations to do the same and to send a letter to the relevant governments. Please find attached a letter proposal.

The address for the Malaysian government is:

Office of the Prime Minister
Blok Utama, Bangunan Perdana Putra
Pusat Pentadbiran Kerajaan Persekutuan
62502 Putrajaya
MALAYSIA




Dimanche 11 Octobre 2009



Communiqués ANAS | Protection de l'enfance | International | Déontologie | Formation | Santé | Congrès - Colloques - Conférences