Envoyer à un ami
Version imprimable

Contre la prison pour mineurs, pour l’éducation, la prévention, la culture


8 heures d’animations et de débats à Lavaur – samedi 11 juin
Lutter contre la misère en construisant des prisons,
c’est comme lutter contre une épidémie en construisant des cimetières



Contre la prison pour mineurs, pour l’éducation, la prévention, la culture
11 à 12 heures : Parade humoristique et insolite présentée par le théâtre du Fil
troupe de la Ferme de Champagne (91 Savigny).

Dans la HALLE AUX GRAINS

14 heures 30 : débat avec Jacques Bourquin, historien : « une utopie qui dure depuis le XVIIIe siècle : l’espoir illusoire d’une prison éducative » ; Odile Barral, responsable du Syndicat de la magistrature et auteur du livre Les Passeurs de muraille, et Eric Corsin du SNPES-PJJ-FSU (élu national).

16 heures 30 : « L’Échappée belle » ou « Comment gagner sa vie ! » pièce de théâtre jouée par le théâtre du Fil.
Propulsés par le désir d’une vie nouvelle, des hommes et des femmes explorent les chemins de leurs rêves. Des solidarités dans la détresse se nouent avec humour. Les langues, les cultures et les histoires se brassent tout au long du périple.

Au long de la journée, les élèves de l’atelier théâtre
de la MJC de Saint-Sulpice
déclament des « Paroles de détenus »
CONCERTS RAFRAÎCHISSANTS

18 heures : Jean-Paul Pujol, auteur-compositeur interprète :
défricheur du champ social, semeur de trouble musical.

19 heures 30 à 21 heures : « La rue des Pavots », groupe toulousain : musiques « ska-punk du terroir » dans une ambiance acoustique.

Lutter contre la misère en construisant des prisons,
c’est comme lutter contre une épidémie en construisant des cimetières

CONTRE LES PRISONS POUR MINEURS
ni ICI ni AILLEURS

Entrée libre
A l’initiative du collectif Anti-EPM
(PCF ; SNPES PJJ ; FSU ; LDH ; Syndicat de la magistrature ; LCR ; Ras l’Front )


Vendredi 10 Juin 2005
Emmanuel Samson