Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Conférence permanente


L'ANAS est partie prenante de la toute nouvelle conférence permanente des organisations professionnelles du social. Née le 11 octobre dernier elle regroupe 13 structures différentes. La conférence permanente a publié un communiqué à l'issue de sa constitution.



Conférence permanente
le communiqué :

Les organisations représentatives des acteurs professionnels du social* se sont constituées en conférence permanente.

Elles entendent, par cette dynamique commune, contribuer plus activement aux débats publics et aux enjeux de société en faisant valoir la capacité d’expertises et de critique sociale développé par les travailleurs sociaux. Leur action est sous-tendue par la recherche des conditions d’une plus grande justice sociale en référence aux idéaux de la déclaration des Droits de l’Homme.

A ce titre, les organisations professionnelles du secteur social et médico-social rappellent que l’action des travailleurs sociaux s’appuie sur les valeurs du respect de l’identité de la personnes et de la non-discrimination,

1) Mettent en garde les pouvoirs publics sur les risques réels de détérioration du lien social consécutifs à la politique sécuritaire menée actuellement par le gouvernement,

2) Appellent à la vigilance citoyenne des travailleurs sociaux, tous statuts et missions confondus, vis à vis du projet de loi sur la sécurité intérieure, déposée le 3 octobre 2002 auprès du Conseil d’Etat : la refonte du Code Pénal instruite par le ministère de l’intérieur se traduit par une forme de criminalisation de la pauvreté et une stigmatisation de certaines populations incompatibles avec une approche éthique et déontologique du travail social,

3) Revendiquent un droit de « réserve professionnelle » pouvant aller jusqu’à la désobéissance civile vis à vis de toute légalisation du fichage et constitution de listes de personnes en fonction de leur seule appartenance à telle ou telle catégorie sociale.

4) Invitent les travailleurs sociaux à prendre les moyens de se retrouver sur leurs territoires d’intervention et d’échanger entre eux ainsi qu’avec les acteurs de la vie sociale afin d’alerter l’opinion sur les éventuelles pratiques discriminatoires dont ils sont susceptibles d’être les témoins.


Pour la conférence permanente des organisations professionnelles du social,

La délégation permanente

* ORGANISATIONS ACTUELLEMENT CONCERNEES

 AIRE
 ANAS
 APF
 ASSOCIATION INTERMEDES
 ASSOCIATION ITINERAIRES
 CNAEMO
 CONFEDERATION FRANCAISE DES PROFESSIONS SOCIALES
 EDUCATION ET SOCIETE
 FRANCE ESF
 MOUVEMENT NATIONAL DES ETUDIANTS ET TRAVAILLEURS SOCIAUX
 PRATIQUES SOCIALES
 TEMOINS ET SOLIDAIRES
 INTERMEDES









Mercredi 16 Octobre 2002



L'essentiel | Actualités | L'ANAS et vous | La Revue | Les avis de l'ANAS | JNE / JET | Espace Adhérents